Trois fourmis en file indienne, Olivier Gay, Le Masque

Grande satisfaction de retrouver notre clubber narcissique et maladroit dans ce 4e tome hilarant !

Après le ton un peu plus sombre du précédent, Fitz semble avoir un peu muri…. ( ! ) En apparence. Son hacker qu’il a surnommé Bob, envers qui il a une dette lui demande de se rendre sur une île appartenant à un milliardaire. Des plages de sable fin, de l’eau à perte de vue, il n’en faut pas plus pour appâter Fitz.

Mais la mission qu’il doit accomplir vient ternir l’image de ces vacances improvisées ; comment s’introduire dans le bureau de ce milliardaire, déposer un keylogger sur son ordinateur, et s’en sortir vivant ? Avec pour seule couverture la vente aux enchères d’œuvres d’art rares, et son ex Jessica, commissaire de police, qui l’accompagne.

Des soldats, des fusils d’assaut, une jungle remplie de bêtes dangereuses… L’accueil réservé à Fitz n’est pas des plus simples pour accomplir sa mission. Les vacances peuvent très vite virer à la catastrophe…

Un roman aux allures de James Bond, avec énormément d’action, de suspense et de rebondissements. Et dans le rôle de James Bond… Fitz ! Cela donne donc une aventure folle, drôle et perturbée par la poisse légendaire de notre héros. De l’humour à gogo, quelques petites blagues salaces (Olivier tu t’es lâché !), moins sombre que le précédent comme l’annonce la couverture avec cette image paradisiaque.

Le prologue pourtant, n’annonçait rien de tel. Un passage émouvant que je tiens à souligner car on y découvre une autre facette de l’écriture d’Olivier Gay. Il nous avait tellement habitués à nous faire rire, mais l’on découvre avec ce prologue qu’il peut tout aussi bien émouvoir et toucher le lecteur.

Et que dire de ce titre ? Olivier se démarque par l’originalité de ces titres, tout en gardant l’esprit du livre. Mais alors pour celui-ci, il frappe fort ! Je ne peux m’étendre plus pour ne rien dévoiler, je ne peux que vous dire que c’est magistral !

Pas d’essoufflement, pas de redondance car le personnage de Fitz évolue sans cesse et toujours ce suspense incroyable à la fin. Une question demeure et prend de plus en plus d’importance à l’issue de de chaque livre ; qui est vraiment le hacker ?

Réponse (peut-être) au prochain épisode…

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s