Les ténèbres et rien de plus – Julia Tommas – Editions Anne Carrière

Qu’est devenu le corps de Peter Mulchan, le tueur en série qui a terrorisé New York ? C’est la question que se posent l’inspecteur Kenji Yoshiro, de la brigade criminelle, et le docteur Lisa Cavalcante, chercheuse en neurosciences à l’université de Columbia.

Le premier se souvient encore du jour où il était parvenu à l’arrêter. Mais, inculpé pour le meurtre de trois jeunes femmes et deux tentatives d’assassinat, Mulchan s’était suicidé dans sa cellule avant même de connaître la date de son procès. Quant à Lisa, son doctorat en neuropsychiatrie ne lui est d’aucun secours pour faire face au traumatisme qu’elle a subi un an auparavant : Peter Mulchan était un de ses patients, et c’était avec elle qu’il avait décidé de mettre un terme à ses activités de serial killer ; et pourtant, il avait tenté de la tuer.

Alors qu’elle se réfugie dans ses travaux de recherche, déterminée à prouver que la quatrième victime du tueur en série, encore plongée dans un état végétatif, pourrait sortir du coma, l’impensable se produit. Le corps d’une jeune femme est retrouvé dans un cimetière de la ville. Les marques sur son cadavre ne laissent aucun doute : elle a été enlevée et torturée selon le modus operandi de Peter Mulchan. Troublé par la ressemblance physique de cette nouvelle victime avec Lisa, Yoshiro pense avoir affaire à un imitateur. Mais la neuropsychiatre a un tout autre avis : et si Peter Mulchan n’était pas mort ?

91uIvWaABUL

Premier roman que je lis de la romancière belge et je dois dire que je suis scotchée ! un style impeccable, pas de fausses notes, nous sommes dedans dès le début.

Le duo inspecteur-docteur (déjà maintes et maintes fois vu) fonctionne à merveille et on sent toutes les émotions qui peuvent les envahir tout au long du roman. Un respect émanant de ce « couple » en fait leur force.

L’intrigue pourrait paraître singulière, déjà vue elle aussi… mais Julia Tommas nous entraine vers autre chose, vers quelque chose de non palpable qui nous fait jongler entre la folie et la noirceur de l’âme. Tout au long, nous serons guidés par des fausses pistes, nous laissant nous submerger par nos émotions et, ainsi, tirons des conclusion à côté de la plaque….

Attention, pas de rebondissement nous faisant avoir une crise cardiaque, pas de gore ni d’hémoglobine à outrance, non….tout est subtil et les enchainements d’évènements coulent de source eux mêmes…. Pas besoin d’en faire trop, tout est très bien dosé

Il ressort de ce livre, au delà de l’intrigue parfaitement menée, une forte intensité émotionnelle….Nous verrons ici, jusqu’où l’être humain est capable d’aller…pour survivre et pour aider l’autre…

J’ai appris que Julia Tommas avait écrit 2 autres romans mettant en scène l’une des héroines de ce livre , le docteur Cavalcante…. il faudra que je me les procure rapidement !!!!

petite note encore positive sur ce livre : la couverture…..Le clin d’oeil à Edgar Poe m’a beaucoup plu 😉

bonnie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s