Viscères – Mo Hayder

Il y a quinze ans, deux amoureux ont été retrouvés sauvagement éviscérés dans le bois attenant à la maison de campagne des Anchor-Ferrers. Le principal suspect, qui a avoué les crimes, est depuis sous les verrous. Mais aujourd’hui, alors que Oliver, Matilda et leur fille, Lucia, n’ont pas oublié cette découverte macabre, l’histoire se répète, plongeant la famille dans la terreur. En grand peintre de l’angoisse, Mo Hayder nous livre une série de tableaux sanglants, dans lesquels le commissaire Jack Caffery, toujours hanté par la disparition de son jeune frère, est plus vulnérable que jamais.

visceres

Encore une fois, nous plongeons avec délectation au cœur de la violence, de la peur, de la paranoïa. Mo Hayder est le maitre incontesté du genre.
Elle nous sert avec brio un huis-clos insoutenable. Un huis-clos où nous assistons au sort tragique d’une famille richarde qui a vécu un drame il y a quinze ans. quinze ans qui ont bouleversé à tout jamais leur famille.

Jusqu’au bout, nous allons assister, impuissant, à la terreur et à l’incompréhension de cette famille qui ne comprend pas ce qui lui arrive.

En parallèle, nous retrouvons notre héros préféré Jack Caffery qui va se retrouver mêler à cette histoire sordide malgré lui.

Mais nous allons surtout découvrir avec lui la fin de sa quête, la fin de sa recherche perpétuelle du sort réservé à son frère disparu et aux proies d’un pédophile.

Encore une fois, Mo Hayder nous a offert un opus superbe, maitrisant à la perfection l’angoisse et la violence. Nous sommes absorbés par cette histoire, où des chapitres courts et haletants nous tiennent plongés dans ces ténèbres jusqu’au bout.

Nous refermons encore une fois Mo Hayder avec l’impatience du prochain.

bonnie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s