Partir, Tina Seskis, Cherche-midi

Partir. Tout quitter. Famille, amis. Se forger une nouvelle identité, tout recommencer. S’offrir un nouveau départ. Qui n’a jamais ne serait-ce qu’été effleuré par l’idée ?

Emily Coleman l’a fait. Derrière elle, sa petite maison, son mari aimant, son fils. Ne pas se retourner, ne pas regretter.

Elle arrive à Londres, dégote une colocation dans une maison sale et miteuse, et se met en quête d’un emploi. De nouveaux amis, des sorties, désormais sous l’identité de Catherine Brown, Emily se réinvente une nouvelle vie. Mais elle va vite se rendre compte que peut importe l’endroit où l’on aille, peut importe ce que l’on fait, le passé nous rattrape toujours…

Qu’est-ce qui a pu pousser cette femme à fuir la vie de rêve qu’elle menait ? C’est la question que le lecteur se pose durant tout le livre, pour ne découvrir la réponse que dans les dernières pages. L’intrigue est tellement bien ficelée, que pas à un seul instant il n’est possible de comprendre le pourquoi du comment.

L’auteure a énormément investi dans le personnage d’Emily/Catherine, alternant passé et présent, mêlant la vie passée et rêvée d’Emily avec les déboires actuels de Catherine. De temps à autres d’autres personnages prennent la parole, permettant de compléter le contexte ; son mari Ben, sa sœur, ses parents. Des personnages aussi vrais que nature, très touchants. Tout est décrit avec une telle sensibilité et une authenticité à couper le souffle. Les addictions, les problèmes familiaux, la perte d’un être cher, la difficulté de refaire sa vie, d’oublier le passé.

L’auteure nous fait comprendre à travers le personnage d’Emily que les événements font partie de notre vie, et qu’il est difficile de tout quitter et tout oublier. Malgré la volonté, la moindre situation peut faire ressurgir tout ce que l’on a tenté d’enfouir profondément, les conséquences n’en étant que plus terribles. Le mieux est encore de l’accepter et de tenter d’avancer, malgré tout.

Des vies compliquées, des familles brisées, Tina Seskis exploite des événements bouleversants de la vie avec une apparente simplicité, dans ce roman aussi poignant qu’attendrissant, au suspense considérablement marqué.
Un premier roman superbement réussi pour cette auteure, qui l’a écrit pour sa maman, atteinte d’une maladie, espérant la divertir avant sa mort.

Coup de cœur !

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s