Angor, Franck Thilliez, Fleuve noir

Avant que Bonnie ne vous parle de son dernier, Pandemia, je vous rappelle ce qu’il se passait dans le précédent, Angor, un magnifique thriller !

Nous retrouvons nos deux héros récurrents, Lucie Henebelle et Franck Sharko, qui, parents depuis peu de deux jumeaux, filent le parfait amour. Le biberon matinal est perturbé par la nouvelle affaire sur laquelle est appelé Franck : après des orages violents, en pleine forêt, deux employés de l’ONF ont découvert un arbre déraciné, sous lequel se situe une cavité. Une cavité dans laquelle était enfermée une jeune femme, retrouvée presque aveugle. Qui a fait ça ? Pourquoi ?

A une centaine de kilomètres de là, dans le nord de la France, Camille Thibault, une jeune gendarme fait d’horribles cauchemars depuis sa greffe de coeur, dans lesquels une femme enfermée l’appelle au secours. Elle est prête à tout pour retrouver de qui provient le coeur qu’on lui a greffé, pour comprendre ces terribles cauchemars et toutes les sensations étranges qu’elle ressent.

Les deux affaires vont se retrouver inextricablement liées, Sharko se rendant compte qu’à chaque découverte, la jeune Camille qu’il ne connait ni d’Eve ni d’Adam, a toujours un coup d’avance…

Thilliez nous plonge une fois de plus dans l’angoisse avec ces deux affaires qui vont conduire nos héros dans les ténèbres des trafics les plus odieux. De France en Espagne, jusqu’à l’Argentine, cette enquête va nous faire voyager, tout en nous poussant dans les retranchements les plus horribles du cerveau humain.  L’horreur dont sont capables les hommes, sans scrupules ni culpabilité. Sans la moindre once d’humanité. De la violence à l’état brut. L’amour est paradoxalement présent face à cette horreur et cette angoisse, amenant la dose de sentiments nécessaire à la lecture. L’écriture est toujours aussi fluide et nous embarque dès le début.

Un pavé qui se déguste, dont les rebondissements et les évènements nous contraignent à rester cloué à notre canapé. Encore une fois chapeau à l’auteur, un livre magistral dont les héros récurrents contribuent à rendre la lecture passionnante.

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s