Qu’est-il arrivé à Célia Steinhauser ? Susan Crawford (éditions Mosaic)

Ce pourrait être une fin d’après-midi banale, dans une banlieue banale de Manhattan. Et pourtant, tout est plus vibrant, plus aigu, plus dérangeant. Dana se réveille au bord de la crise qui ne tardera plus à la faire  basculer dans l’exaltation mentale, celle des bipolaires comme elle. Au même moment, à quelques pas de là, la police découvre une femme dans une flaque de sang, chez elle, assassinée. C’est Celia Steinhauser, l’amie de Dana. Et Dana est la dernière personne à l’avoir vue cette après-midi-là…

A travers les yeux de son héroïne – une femme délaissée par son mari, ultra-sensible et au bord de l’abîme -, Susan Crawford mène une enquête à la fois policière et psychologique. Dana a-t-elle tué son amie ou bien le meurtre dont elle se soupçonne n’a-t-il eu lieu que dans sa tête ? Y a-t-il une meurtrière tapie en elle, ou bien le coupable se cache-t-il  dans les ombres du dehors ? 

9782280334143-X_0

Amateurs de thrillers psychologiques, ce livre est pour vous !

le tableau est posé d’entrée : le meurtre, l’implication de Dana dont nous allons suivre la chute libre tout au long de ce livre. Nous savons tout de suite que Dana souffre de troubles bi-polaires dont elle ne prend plus le traitement. Tout de suite nous doutons de son innocence. Comme elle. Et si elle avait raison, et si elle avait tué son amie ?

Susan Crawford sait brouiller les pistes tout au long du roman. Le mari de la victime, le mari de Dana, Dana….nous élaborons tous les scénarios possibles sans voir ce qu’elle nous réserve à la fin !

Nous sommes au milieu de la bourgeoisie américaine et le tableau n’est pas très original certes : une desperate housewife dont le mari avocat la trompe… Nous détestons ce mari arrogant et prenons pitié de la pauvre Dana qui va voir sa chute ne plus en finir. Mais elle n’aura de cesse de traquer la vérité ..

Nous trouvons un peu laxiste ce flic qui préfère reluquer la procureur adjoint que de fouiner un peu plus et de faire pression dans ses interrogatoires.

Hormis ça, le livre se lit d’une traite, on a pas envie de refermer la dernière page sans savoir ce qui est arrivé à Célia. Pas de temps morts, les personnages sont posés et l’histoire crédible tout au long du roman.

bonnie

Publicités

Une réflexion sur “Qu’est-il arrivé à Célia Steinhauser ? Susan Crawford (éditions Mosaic)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s