Ils ont volé mon innocence, Toni Maguire, City Editions

Ils-ont-vole-mon-innocence-954998-d256

Ce livre fait partie d’une collection des éditions City, une collection de livres tirés d’histoires vraies, destinés à dénoncer des horreurs commises sur les enfants.

C’est l’histoire de Madeleine, qui, placée dans un orphelinat à 5 ans car sa mère n’est pas reconnue capable de lui offrir une vie décente, va connaître les pires horreurs. Des choses qui la poursuivront toute sa vie.

A 5 ans elle n’est qu’une enfant, rêvant de jouer, courir, rire, vivre. Se faire des amis, aller à l’école, profiter avec toute l’insouciance de l’enfance. Mais l’orphelinat dans lequel elle est placée se révèle être l’enfer, à l’inverse de tout ce que l’on peut espérer pour un enfant. Trop sévère, aucun droit de parole, interdiction de jouer. Les enfants sont considérés comme des esclaves, des objets. Mais le pire, c’est ce que le personnel surveillant leur fait subir. Violences, dommages corporels, humiliations, mais aussi violences sexuelles.

Madeleine nous raconte comment elle a enduré ces sévices pendant plusieurs années, comment elle a tenté de le dénoncer mais s’est heurtée à des adultes odieux ou trop peureux pour s’attaquer à l’orphelinat. Elle a alors perdu toute confiance en l’adulte, censé montrer le droit chemin, censé protéger les enfants. Les violences qu’elle a subies ont brisé son enfance, son adolescence et sa vie d’adulte.

L’écriture est bouleversante de sincérité, les mots sont durs pour impliquer le lecteur, lui faire comprendre l’enfance brisée qu’elle a eu. Touchant témoignage dénonçant ce qu’il s’est passé il y a des années, mais qui reste tout de même d’actualité, et qui vise un but particulier ; dénoncer pour éviter à l’avenir que les mêmes choses ne se produisent. Car Madeleine raconte ce qu’elle a subi, mais elle n’est pas la seule. Chacun des enfants présents dans cet orphelinat a été torturé, abusé. Certains se sont suicidés. D’autres ont grandis entourés d’alcool et de drogues. Madeleine s’en ai sortie, et souhaite que son témoignage soit utile. Sortie est un bien grand mot. Car la narration parfaite bien que bouleversante, démontre combien il est difficile pour quelqu’un de vivre, de construire sa vie avec de telles blessures.

Ames sensibles s’abstenir, c’est loin d’être gai, et c’est horrifiée et scandalisée que j’ai refermé ce livre. Comment peut-on commettre de tels actes sur un enfant ?

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s