Sors de ma vie, Lisa Unger, Toucan noir

sors-de-ma-vie-697131-250-400

Ian n’est qu’un enfant lorsqu’il rencontre Priss dans les bois près de chez lui. Il vient de perdre sa petite sœur, sa mère a une psychose post-partum et il est le souffre-douleur de son école. Priss va être la bouffée d’air dont il a besoin. La seule à bien accepter de jouer avec lui.

Des années plus tard, Ian est devenu un jeune homme au succès fulgurant ; il est dessinateur de B.D., et ses comics s’arrachent comme des petits pains. Alors qu’il est en train d’écrire la fin de la série, s’inspirant de sa propre vie, il rencontre Megan. Megan est gentille, belle, naturelle. Megan est la fille qu’on épouse, qu’on chéri toute sa vie. Celle qu’on ne laisse pas partir. Mais Priss, jalouse et possessive, ne l’entend pas de cette oreille.  Et même si Ian tente de la faire disparaître de sa vie, Priss est toujours là. Mais Ian veut tourner la page, veut fuir son passé douloureux, fuir des déboires avec Priss, ce monde d’alcool et de drogues dans lequel il s’est enfermé avec elle. Ian veut une nouvelle chance, une nouvelle vie.  Avec Megan. Mais Priss ne lâche jamais…

C’est avant tout un thriller plein de suspense qui vous emporte et ne vous lâche plus. Le lecteur se prend de passion pour ce trio de personnages principaux ; Ian, Priss, Megan. Un trio étrange. Tous différents en tous points.  Mais leur point commun : un passé douloureux qu’ils essayent vainement d’oublier, un passé qui a forgé leur caractère, qui a fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui. Trois personnages intéressants sur lesquels reposent les bases du roman et autour desquels tout tourne. Impossible de ne pas s’attacher à ces trois jeunes !

Le sujet, la relation toxique dont Ian essaye tant bien que mal de se défaire, est un sujet intéressant dans lequel beaucoup de monde se reconnaitra. Relation toxique, nocive, jalousie, possessivité, tout va tourner autour de l’amour et de ses dérives. Entre Ian et Priss, entre Ian et Megan. L’amour naissant, tout beau tout neuf va s’opposer avec fracas à celui de longue date.

Et finalement, c’est le thème de l’enfance, du passé qui va prendre le dessus. Ainsi nous découvrons l’enfance douloureuse de Megan, celle terrible de Priss, et celle tragique de Ian. Des évènements passés qui ont formaté leur présent, des évènements qu’ils ne pourront malgré eux oublier. Parfois il faut savoir l’accepter et en faire une force pour éviter qu’il ne nous détruise. On ne peut pas toujours fuir… Tel est le message final.

D’une histoire simple, Lisa Unger en fait un roman complexe, palpitant et parfaitement maitrisé. Aucun faux pas pour celle qui est devenue une pointure dans son domaine, avec plus de 30 romans traduits dans 10 pays.

Coup de cœur de novembre !

Retrouvez-le dès demain en librairie !

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s