Le cri du crapaud, Nicolas Sorez, Editions du Menhir

5656a65fc656c

Ethan, la trentaine, vit avec le douloureux souvenir d’une agression subie lorsqu’il était enfant. Un ado dans la rue, l’a sauvagement agressé, l’envoyant dans le coma sans préambule. Sans aucune raison. Méchanceté gratuite.

Ethan a peiné à s’en remettre, et aujourd’hui, bien que plus de vingt ans après les faits, il n’a pas oublié le visage de son agresseur. Il tente de vivre sa vie, tiraillé entre les folies de sa femme Juliette et son avenir incertain. Son envie d’écrire plus forte que tout. Son meilleur ami enseignant se retrouve en arrêt, le poste lui ai proposé, et à partir de là, tout bascule… dans la folie collective.

C’est un premier roman de l’auteur, mettant en scène des personnages tourmentés par leur vie, par leur passé, leur présent et leur avenir.

Avec un style d’écriture particulier, décousu, dénué de tout sentiment, Nicolas Sorez raconte avec un incroyable détachement le quotidien de personnages en perdition. Le tout avec un humour noir, sarcastique. Tantôt drôle, tantôt triste, ce livre plonge le lecteur dans une série d’émotions contradictoires, créant un contraste particulier entre l’écriture détachée, dénuée d’empathie, et la foule d’émotions qui va pourtant découler de cette histoire.

Des personnages au bord du gouffre dont on suit le cheminement avec intérêt, un suspense léger mais suffisant qui arrive peut être un peu tard dans le livre, mais qui fait en sorte qu’on ne le lâche plus jusqu’à la fin.

L’auteur possède un style bien à lui, quelque peu « j’m’en foutiste », qui trouvera son public. C’est le genre de livre que l’on aime, ou que l’on aime pas, et c’est ce qui fait tout le charme de cette lecture.

C’est noir, mais drôlement noir. Situations parfois communes, parfois folles, un étrange mélange de vérité et de folie.

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s