Est-ce que tu m’entends, Hugues Royer, L’Archipel

capture-d_ecc81cran-2016-03-04-acc80-10-12-26

« Est-ce que tu m’entends ? »

Eden, 19 ans, croit avoir une hallucination lorsqu’elle entend cette voix lui parler, alors qu’elle est seule. Elle choisit d’oublier et retourne à son travail de caissière pour subvenir à ses études de psychologie.  Adoptée à 18 mois, son père adoptif décédé, sa mère adoptive  qui a contracté Alzheimer, Eden est une jeune fille méfiante qui s’isole, et ne s’attache à personne.

Lorsqu’elle apprend que son père biologique est décédé, lui léguant la totalité de son héritage, Eden sent qu’elle va percer le secret de ses origines, bien qu’elle y soit réticente…

« Est-ce que tu m’entends ? »

William se sent impuissant dans ce monde parallèle, sans contact avec sa fille qu’il a enfin retrouvé. Elle l’a entendu, c’est un premier pas, mais la route est encore longue pour lui dire tout ce qu’il n’a jamais pu lui dire, pour lui expliquer d’où elle vient, lui apprendre pourquoi il ne s’est jamais occupé d’elle, laissant un vide affectif dans son cœur. Peu importe les obstacles, William a quelque chose à terminer avant de partir définitivement, et pour cela, il a besoin d’Eden…

Un roman fort sympathique à deux voix ; Eden et son père William. Ils ne se connaissent pas, et pourtant. Les chapitres alternent avec ces deux personnages. Eden, en manque d’affection, pleine de haine envers ses parents biologiques. William, tout juste mort qui erre à la recherche de sa fille, plein de haine lui aussi, mais envers l’homme qui a causé sa mort. Deux personnages qui forment une intrigue simple mais prenante, et vont nous mener dans une histoire agréable où le suspense côtoie la compassion, ainsi qu’une dose de surnaturel qui rend la lecture à la fois spirituelle et irréelle.

Pour les amoureux du surnaturel – et j’en fais partie ! – c’est un roman dans lequel on se laisse couler facilement, imaginant ce monde parallèle dans lequel ceux que l’on aime se trouvent, à la fois loin et proches de nous. La magie de ce thème mêlé à celui, tout aussi mystérieux de la quête de ses origines nous offre un savoureux mélange de mystère et de poésie.

Un poche à glisser dans son sac pour les vacances !

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s