Pollyanna, Eleanor H. Porter, Editions Zethel

Pollyanna__c1_large

Pollyanna Whittier, qui a déjà perdu sa mère, se retrouve orpheline lorsque son père décède. On l’envoie vivre chez la seule famille qui lui reste ; sa tante Polly. L’arrivée de la petite ne se fait pas sans heurts… Pollyanna est joyeuse, dynamique et très bavarde, s’intéresse à tout et trouve toujours une raison de se réjouir. Tout le contraire de sa tante qui ne sourit jamais, ne supporte pas le bruit et la joie des autres.

Au fil des semaines, Pollyanna est appréciée par tous les habitants du village pour sa bonne humeur et son jeu du bonheur ; un jeu qui consiste à toujours trouver une raison de se réjouir peu importe les circonstances. Ainsi convainc-t-elle la pauvre Mme Snow alitée qu’elle peut se réjouir de pouvoir toujours utiliser ses mains. La domestique Nancy qui déteste son prénom se réjouit de ne pas s’appeler Hephzibah. Tous les villageois, devant la joie de vivre de Pollyanna adoptent de jeu et le mode de pensée de la jeune fille. Seule sa tante reste réfractaire mais Pollyanna ne désespère pas de la voir jouer un jour le jeu.

Sauf que… un évènement tragique va se produire, et les raisons de se réjouir vont être moins présentes…

L’auteure a connu le succès avec ce livre en 1913, qui a été adapté par Walt Disney en 1960. Succès international, il est vite devenu un classique de la littérature anglaise. Et pourtant il est traduit pour la 1ere fois en France.

Ce livre est un véritable chef d’œuvre. Son héroïne, Pollyanna, est terriblement attachante, et son jeu du bonheur est hilarant. Sa spontanéité, sa fraicheur et sa façon de se réjouir pour tout, dans n’importe quelle situation nous font sourire, rire, et nous rappelle à quel point la société actuelle manque cruellement de Pollyanna dans ce monde.

L’écriture est toute en finesse, pleine de mystères que nous découvrons au fil de la lecture, à travers les péripéties d’une fillette dont la bonne humeur est véritablement contagieuse. On ferait bien de s’inspirer de Pollyanna et de son jeu du bonheur, car il agit réellement sur le lecteur. Ce livre est sans conteste un antidépresseur naturel terriblement efficace !

Et vous, êtes-vous prêts à jouer au jeu du bonheur ?

kitty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s