« Une aventure de Brutus et d’Héloïse de St Phalle 2, A la poursuite du diamant bleu » de Carl Aderhold et Michèle Lancina (Zethel) * un roman historique jeunesse pour l’été!

Afficher l'image d'origine

Pour mémoire, nous avions aimé le tome 1 des aventures de nos jeunes amis : https://psychedeslivres.com/2016/04/03/il-faut-sauver-la-reine-une-aventure-dheloise-de-saint-phalle-de-carl-aderhold-et-michele-lancina-zethel-un-chouette-roman-historique/

Nous attendions donc la suite avec impatience, suite qui constitue une idéale suggestion de lecture d’été !

Nous sommes en 1792. Il y a seulement quelques semaines que Brutus connait Héloïse et qu’il a vécu avec (et contre) elle des aventures dangereuses qui les ont conduit à apprendre à se connaitre et à s’apprécier. Pourtant, cette amitié (à moins qu’il s’agisse de sentiments plus profonds que ça) n’est pas simple : le jeune garçon est un héros de la Révolution française, héroïsme pour lequel il se retrouve honoré au début de ce roman ; Héloïse quant à elle est une jeune aristocrate que les événements révolutionnaires ont séparé de sa famille et qui s’est donné pour mission de rester au service de la Reine. Rien ne devait donc les amener à devenir complices, et pourtant.

Cependant, plus que les recommandations de leurs cœurs, ce sont celles de leurs devoirs que les deux jeunes gens vont encore une fois suivre, se retrouvant ennemis dans une bien drôle de quête : alors qu’Héloïse et le redoutable Lord Englewood projettent de voler le plus gros diamant du royaume, Brutus et son frère vont tenter de s’opposer à ce projet de toutes leurs forces. Une nouvelle fois, Héloïse et celui qui, secrètement, fait battre son cœur, vont s’affronter, tentant de combiner leurs sentiments et leurs engagements ; une nouvelle fois, les dangers seront nombreux sur leurs routes et il leur faudra mobiliser toutes les ressources dont ils disposent pour protéger leurs proches, mais aussi se protéger l’un l’autre à l’insu de leurs camps respectifs.

Encore une fois, Carl Aderhold et Michèle Lancina signent un roman historique bien ficelé, à l’intrigue passionnante. S’ils laissent plus de place aux sentiments de leurs deux personnages principaux, l’intrigue fait se succéder les aventures et les rebondissements, entrer en scène de nouveaux personnages (qu’ils soient historiques ou fictifs), et nous entraine rapidement sur les pas de nos deux amis. Toujours plus tiraillés entre leurs devoirs et leur cœur, Héloïse et Brutus se découvrent petit à petit et continuent d’abandonner peu à peu leurs a priori sur l’ « autre camp ». Ils deviennent adultes au fil de leurs aventures, et se découvrent des trésors de courage qui les amènent à s’admirer et se respecter mutuellement.

Ce deuxième tome, s’il est, selon moi, moins dynamique que le premier, est pour autant une nouvelle fois une réussite de la part des auteurs, et nous attendons maintenant avec impatience la suite des aventures d’Héloïse et Brutus au temps de la Terreur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s