La belle italienne, Lucinda Riley, Editions Charleston

exeBelle-Italienne-Riley_copie_large

La famille Menici vit dans un petit quartier de Naples. Les parents tiennent une pizzeria, aidés de leurs trois enfants Luca, Carlotta et Rosanna. Luca est la douceur née, protecteur et faisant passer le bonheur de sa famille avant le sien. Carlotta est la beauté incarnée, et la fierté de ses parents. Rosanna est la petite dernière, timide et renfermée qui possède toutefois une voix magnifique.

Lors d’une fête dans la pizzeria, Roberto Rossini, le fils d’un ami, honore la salle par sa superbe voix de ténor qui lui vaut de fréquenter la plus prestigieuse école de chant de Milan. Rosanna, bien que de 17 ans sa cadette, tombe littéralement sous son charme. Rosanna va elle aussi chanter pour les clients de la pizzeria, et Roberto va l’encourager à prendre des cours, chose qui va devenir possible grâce au dévouement de son frère Luca, et dans le plus total secret.

Des années plus tard, Rosanna intègre l’école de Milan, puis devient une soprano reconnue. Et dans le monde de l’opéra, elle va recroiser Roberto qu’elle n’a jamais oublié…

Lucinda Riley avait rédigé ce roman il y a plusieurs années, et l’a sorti de ces placards pour le faire rééditer. Quelle excellente idée ! Car ce roman est une pure merveille !

Son écriture tout d’abord, tellement fluide et chargée d’émotion qu’elle nous transporte dès les premières pages dans un autre monde. La foule de détails nous rend l’histoire incroyablement visuelle, et le style est le même que pour la saga des sept sœurs, style que nous sommes ravis de retrouver.

Ses personnages sont travaillés à la perfection, deviennent partie intégrante de notre vie. On s’endort avec eux, on se lève avec eux. Il m’a été impossible de lâcher ce pavé sur mes heures libres.  Ils ont une sensibilité et une force fascinantes, qui imposent un intense respect de la part du lecteur. Nous suivons la vie entière de la petite Rosanna, son évolution, les changements qui s’opèrent dans sa vie, en elle. Nous découvrons le monde de l’opéra dans les années 80, le tout avec bonheur et délectation.

Mais surtout, nous vivons une véritable histoire d’amour avec Rosanna. Sa passion pour Roberto, et les conséquences qu’elle aura sur sa vie, sur ses choix. Nous vivons intensément les directions que prend l’héroïne, ressentons sa force, approuvons sa capacité de discernement, sa liberté, ses envies et ses besoins, frissonnons devant certaines décisions et admirons les sacrifices qu’elle entreprend.

Gros gros coup de cœur pour ce roman à la plume délicate et pleine de sensibilité, que je vous recommande absolument. Une belle histoire d’amour, une belle passion, qui mêle musique, voyages, et vie. L’amour passionnel mais aussi familial.

Époustouflant.

kitty

Publicités

2 réflexions sur “La belle italienne, Lucinda Riley, Editions Charleston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s