Snorj -Ragnar Jonasson (éditions La Martinière)

Snjór. La neige, en islandais. Celle qui tombe sans discontinuer sur la ville la plus au nord de l’Islande, Siglufjördur. Un village de pêcheurs auquel on ne peut accéder que par un tunnel étroit, creusé à même la montagne. Ari Thór, qui vient de terminer l’école de police à Reykjavik, y est envoyé pour sa première affectation. Sa fiancée refuse de le suivre dans ce trou paumé. Siglufjördur, la ville où il ne se passe rien, où personne ne ferme jamais sa porte à clef. Mais voilà : une jeune femme est retrouvée morte, à moitié nue dans la neige ; un vieil écrivain renommé fait une chute mortelle dans le théâtre local… Ari Thor se retrouve plongé au coeur d’une petite communauté où chacun tient l’autre par ses mensonges et ses secrets.

1540-1

Ragnar Jonasson a souvent été comparé à Agatha Christie. Et si, effectivement, le côté huis clos dans un village aux allures parfaites peut rappeler les romans de l’auteure anglaise, les comparaisons s’arrêtent là.

L’auteur islandais nous emmène au fin fond de l’Islande, là où les noms sont autant imprononçables que la neige ne cesse de tomber. Son personnage principal, jeune recrue de la police, va se retrouver au milieu d’un monde totalement inconnue pour lui. Quittant la ville pour se retrouver à la campagne.

Et à la campagne, tout le monde se connait, personne ne ferme sa porte, tout le monde sait tout sur tout…Et notre héros a du mal à s’y faire.

Il va arriver avec ses protocoles appris à l’école de police et tenter de collaborer avec un flic dont le mot meutre ne semble pas réel pour lui. Sauf que les morts, il y en a et des choses pas jolies jolies, il s’en passer dans son village.

Les portes vont commencer à se fermer, les langues se délier et les secrets ressurgir. Thor va devoir se battre pour faire sortir les vérités qui vont salir certaines images mais il pourra ainsi aller au bout de son enquête…

Un style nordique classique, quelques longueurs et des personnages qui auraient mérité un poil plus de profondeur.

Un bon roman quand on aime le style scandinave….

bonnie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s