Station Eleven – Emily St-John Mandel (Rivages)

Après avoir adoré son premier roman « Dernière nuit à Montréal », et fortement apprécié les deux suivants, il m’était impossible de passer à coté de son nouveau roman, qui plus est, arguait d’etre moins policier que les autres. Surprise, surprise!

41pjgnn6lvl-_sx210_

Effectivement, l’ambiance est totalement différente, et s’aventure sur des sentiers post apocalyptiques ! Une pandémie détruit quasiment l’humanité entière, suite à un virus grippal importé par avion. Quelques chanceux (ou pensent-ils l’être!) essaient de survivre tant bien que mal…Certains s’isolent, d’autres se regroupent…

Parmi ces derniers se forment une troupe de théatre, appelé « la symphonie itinérante », qui marche de villes en villes, pour apporter un peu de lumière aux survivants! Victor Hugo disait « seule la beauté sauvera le monde », Mandel nous le démontre!

Loin de tout artifice SF classique, Emily St John Mandel nous livre ici un récit d’une rare mélancolie! Désolation, amours perdus, vies désenchantés, comment survivre quand il ne reste rien…La scène de pandémie vous noue la gorge, et nous pousse à réfléchir à notre présence et nos actions sur la terre, ce que nous lèguerons à nos prochains. Sans tomber dans le catastrophisme, avec une écriture très poétique et cherchant toujours à mettre l’art, le théatre en avant, la romancière canadienne nous entraine au coeur de la vie d’une poignée de personnages dont les destins d’entrecroisent pour notre plus grand bonheur!

Vous tenez entre les mains un beau plaidoyer sur le souvenir et sur la solidarité, de loin un des meilleurs romans de littérature étrangère de cette fin d’année !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s