« Red Rising » de Pierce Brown (éditions France Loisirs) : une effrayante dystopie à lire absolument

Afficher l'image d'origine

Darrow et sa famille vivent sur Mars et font partie d’une colonie de pionniers qui fouillent les entrailles de la planète rouge pour en extraire la matière qui permettra ensuite de la rendre habitable et d’accueillir les habitants de la Terre, planète lointaine mais moribonde. Il y mène une vie dure mais enrichie par l’amour de ses proches et de sa femme adorée, Eo. Mais comme de plus en plus de mineurs, Eo n’est pas satisfaite de son sort et de celui des Rouges, cette catégorie de la population dont ils font partie. Car ce monde et toutes les planètes habites voient leur population divisée en « couleurs », chacune correspondant à un rôle spécifique dans l’organisation et l’administration de leur quotidien à tous. Darrow, Eo et les Rouges sont donc destinés, de génération en génération, à forer, extraire, vivre et mourir sous la surface. Les Obsidiens naissent pour combattre ; les Ors pour diriger ; les Roses pour donner du plaisir ; … . Un ordre établi depuis toujours pour, dit-on aux Rouges, permettre à tous de pouvoir un jour cohabiter en bonne harmonie sur une planète accueillante. Mais un jour, Darrow voit toutes ses certitudes voler en éclats, son amour lui être arraché, et sa vie entièrement bouleversée par des révélations qui vont le conduire à l révolte. C’est le début pour lui d’une transformation définitive qui fait de lui un guerrier et un stratège, et pour ses ennemis d’un changement des codes établis qui ne manquera pas d’en faire tomber plus d’un.

Afficher l'image d'origine

Contrairement à beaucoup de héros de ces romans à classer dans la veine de la série Hunger Games, Darrow est profondément humain, se trompe, se laisse déborder par ses émotions. Si ses actions sont héroïques, il n’en reste pas moins incroyablement proche de nous – ce qui, évidemment, en fait un roman complexe ! En plus de la dystopie qui, toujours, demande un effort de transposition (schéma de valeurs et organisationnel différents, monde futuriste, technologies omniprésentes, …), c’est un roman grave, sombre, qui s’attache à exposer comment et pourquoi un mouvement aussi complexe qu’une révolution peut naître d’un événement a priori anodin. Darrow est perspicace, intelligent mais aussi naïf et effrayé. Tout comme lui, nous prenons petit à petit conscience de l’injustice de cette organisation pourtant a priori idéale ;à partir de là, aucun sacrifice, aucune souffrance ne le feront renoncer… Tenez-vous le pour dit : si vous n’aimez pas sang, le bruit des membres qui se brisent ou les gémissements de douleurs des mourants, ce roman n’est pas pour vous !

Ce premier tome de Red Rising est donc une lecture exigeante, complexe, impitoyable qui demande au lecteur d’être attentif et lui aussi quelque peu stratège pour se figurer comment Darrow pourra mener à bien un projet révolutionnaire ambitieux et démesuré. Une dystopie passionnante donc, dont la fin donne envie de connaître rapidement la suite!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s