L’épouse de Scandal, T3 Série Cynster, Stéphanie Laurens, Diva Romance, Editions Charleston

Lectures Diva Romance ; cette aventure est un véritable plaisir, surtout avec la découverte de romans tels que celui-ci !

Années 1800. Catriona Hennessy habite le manoir de Casphairn, dans le val du même nom en Ecosse. Elle s’occupe seule de toute la gestion du domaine, et grâce à ses visions qui l’aident et la guident, elle maitrise tout à la perfection.

Alors qu’elle apprend le décès de son tuteur, Seamus Mc Enery, elle quitte le val pour se rendre à la résidence Mc Enery afin d’entendre le testament, encore perturbée par sa dernière vision. Celle d’un homme au charme intriguant, deux yeux bleus la fixant intensément. Arrivée à la résidence, Catriona découvre cet homme en chair et en os ; Richard Cynster, présent lui aussi pour le testament, Seamus ayant été le mari de sa défunte mère.

Richard Cynster, appelé aussi Scandal, est un homme dont la perception première ne lui est pas favorable ; arrogant, sûr de lui, séducteur, il reflète la gente masculine de la famille Cynster à merveille. Aussi la dernière volonté de Seamus n’est-elle pas bien accueillie. Il souhaite le mariage de Richard et Catriona pour que la famille Mc Enery ne soit pas déshéritée. Richard dispose de sept jours pour énoncer son choix. Sept jours aucours desquels il va tenter de se rapprocher – non sans mal – de l’indépendante Catriona, qui n’est pas prête à se laisser faire. Se marier ? Quelle idée ! Et encore moins avec Scandal ! Un long combat de séduction commence…

N’ayant pas lu les tomes 1 et 2, c’est avec une légère appréhension que j’ai débuté la lecture de ce 3e tome. Appréhension très vite oubliée tellement l’histoire m’a happée dès les premières lignes. Pour ceux qui connaissent la série, ce 3e tome concerne un membre de la famille Cynster ; Richard. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, pas de panique, les tomes concernent chacun un des membres de la famille et peuvent donc se lire séparément.

L’auteure nous offre une plongée dans l’Ecosse des années 1800 où l’on prend un réel plaisir à découvrir la rude vie dans les campagnes environnantes, mais aussi et surtout des personnages absolument remarquables.

Catriona, cette femme indépendante et forte, qui gère tout seule, sans manifester l’envie d’avoir un homme dans sa vie. Or c’est précisément là que se situe sa faiblesse ; croire qu’elle n’a besoin de personne. Une femme forte mais qui possède ce petit côté vulnérable qui nous la rend attachante. Richard Cynster nous apparait d’abord comme un séducteur constamment à la recherche de nouvelles proies, d’une occasion de renforcer son orgueil. Joueur, taquin, il nous donne l’image même de ceux dont on s’interdit de tomber amoureuse, sous peine de trop souffrir. Et pourtant. Sa vanité cache un amour de la famille indéfectible et une fidélité à toute épreuve. Il finit par nous devenir attachant.

L’histoire est captivante par cette lutte entre les deux protagonistes qui se cherchent, se battent, s’attirent, se rejettent. L’amour est au cœur de ce roman que la séduction et la sensualité viennent compléter pour nous offrir un récit d’une grande intensité. Une petite dose de surnaturel très bien intégrée à travers les visions de Catriona qui apportent le mystère nécessaire à un récit se déroulant en Ecosse, terre de mystères.

Une superbe romance historique à découvrir ! En librairie aujourd’hui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s