Marie d’en haut, Agnès Ledig, Pocket

Olivier débarque en pleine campagne comme lieutenant de gendarmerie dans la brigade du coin. Sa première enquête de routine a lieu chez Marie, une jeune agricultrice qui s’occupe seule de son domaine. Celle-ci est loin de se faire impressionner par un flic débarqué de la ville qui ne connait rien aux animaux.

Olivier apprécie immédiatement cette résistance qu’elle lui oppose, et cette carapace qu’elle s’est créée, qui dissimule ses points faibles. Car Marie s’occupe seule du domaine, élève seule sa fille Suzie, et le seul sur qui elle puisse toujours compter est Antoine, son meilleur ami.

Olivier va s’intégrer naturellement à leur vie, mais non sans mal ; Antoine protège Marie depuis toujours et ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de cet étranger et le rapprochement qui se joue entre lui et Marie…

Sans doute le plus bouleversants des romans d’Agnès Ledig ! Tout en émotion, ce livre nous donne  l’impression de connaitre ces personnages depuis toujours, tant ils nous rappellent des connaissances. Ils sont tous tellement touchants qu’il est impossible de ne pas ressentir leurs émotions, comprendre ce qui les bouleverse, ce qui les anime, leurs envies et leurs besoins. Le réalisme est flagrant car nous avons vraiment envie de les prendre dans nos bras.

L’histoire est simple, sans grande originalité particulière, et c’est justement ce qui fait son charme. Car les personnages n’en sont que plus réels, plus proches de nous, leurs vies et leurs ressentis plus proches des nôtres. L’émotion est contenue tout au long de l’œuvre jusqu’à l’éclatement qui nous fait verser des larmes si nous n’y prenons pas garde.

Bouleversant, touchant, d’une grande sensibilité, c’est un beau roman à la plume délicate et juste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s