La Styliste, Rosie Nixon, Diva Romance

Amber Green travaille chez Smith, une boutique de vêtements chics basée à Londres, mais elle ne connait pas vraiment le milieu de la mode et se sent bien plus à l’aise dans un vieux pyjama, au grand dam de sa coloc Vicky, sa plus ancienne et meilleure amie.

Alors que la venue de Mona Armstrong, une très célèbre styliste de stars, est très attendue au magasin, Amber n’a aucune idée de ce qui l’attend. La grande styliste est accompagnée d’une équipe de tournage venue réaliser un documentaire sur cette légendaire Mona. Celle-ci impressionne, fascine est se désespère car son assistante l’a lâchée. Et par un pur hasard, c’est Amber qu’elle va débaucher pour la remplacer.

Voilà Amber embarquée dans une aventure incroyable ; habiller les plus grandes stars d’Hollywood pour les cérémonies de remises de prix, assister une grande styliste, participer à des réceptions, rencontrer des actrices et acteurs célèbres… le tout sous l’œil des caméramans et du beau Rob. Incroyable ? Dans les faits oui. Mais dans la pratique…

Travailler avec Mona ne va pas s’avérer une partie de plaisir et Amber va devoir essuyer de nombreux pots cassés. Loin de sa famille et de ses amis, perdue dans un L.A. de stars, de paillettes, de crises et de champagne, – sans presque rien à manger, cela va sans dire ! –Amer saura-t-elle surmonter les évènements qui vont s’enchainer ?

Gros coup de cœur pour cette romance qui nous rappelle, à bien des égards, Le Diable s’habille en Prada.

Tout d’abord par son intrigue se tenant dans le monde de la mode. Et on comprend de suite qu’au-delà des paillettes de l’apparence, il faut avoir des nerfs capables de résister à la moindre épreuve et posséder d’incroyables capacités d’adaptation et d’organisation. Un monde impitoyable où, pour réussir, il faut savoir se comporter en sale garce hypocrite, ne rien avaler pour garder une ligne XXXXXXXS, et posséder une classe et une aisance dignes des plus grands.

En somme, tout ce que ne possède pas notre héroïne, qui elle ressemble beaucoup à Andréa. Timide, malléable, à l’apparence « négligée » -du point de vue d’une styliste, entendons-nous bien. Une jeune femme bien qui n’ose pas s’affirmer, à la patronne odieuse et orgueilleuse, qui semble être la jumelle de Miranda.

Grosse ressemblance donc entre ces deux ouvrages. Mais qu’importe ! Car c’est avec un réel plaisir que nous nous immergeons dans cette histoire, dont l’écriture est fluide et agréable, où la plume légère de l’auteure flirte entre humour et séduction, où les personnages prennent vie dans une fabuleuse aventure.

De Londres à L.A., de la pluie au champagne, en passant par Hawai et son soleil, les péripéties d’Amber ne manquent pas de piquant et se lisent d’une traite, envoûtant et invitant le lecteur à entrer dans les coulisses des tapis rouges un instant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s