Echange fatal, Siobhan MacDonald, L’Archipel

Echanger sa maison avec des inconnus pour les vacances ; une excellente idée pour voyager à moitié prix. C’est ce que décident de faire Kate et Hazel pour les vacances de la Toussaint.

Kate habite à Limerick en Irlande où elle vit avec son mari Mannix et leurs enfants Fergus et Izzy. Fergus éprouve des difficultés à s’adapterà son environnement et est sans arrêt persécuté par un élève de sa classe. Izzy est une préado rebelle qui ferait tout pour son petit frère et s’oppose sans cesse à ses parents. Quant à Mannix…Kate a l’impression que son couple bat de l’aile. Direction New-York où elle compte bien sur ces vacances pour remettre du baume au cœur à sa famille.

Hazel habite Manhattan. Sa situation est presque semblable à celle de Kate ; un mari Oscar avec qui tout n’est pas au beau fixe, deux enfants Elliot et Jess, et des problèmes récurrents qu’elle souhaiterait oublier. Echanger sa maison avec Kate est l’occasion de retourner dans son Irlande natale, dans la ville de son enfance.

Mais tout ne va pas se passer comme prévu. Car recevoir des inconnus chez soi est tout aussi dangereux que d’entrer chez eux…

Cette phrase pourrait être la morale de ce thriller qui débute sur les chapeaux de roue ; un homme referme le coffre de sa voiture sur le corps d’une femme morte. Une intrigue parfaite qui nous plonge immédiatement dans l’histoire de ces deux couples.

Si la première partie du livre est rythmée de façon lente, racontant l’histoire des deux familles, le début de leurs vacances, on ne peut ignorer qu’il se passe des choses pas très nettes des deux côtés. Le suspense est lent concentré dans des détails, mais suffisant pour nous maintenir en haleine. La deuxième partie nous maintient plongé dans l’histoire, à partir d’un certain évènement dramatique qui nous cloue au fauteuil.

L’écriture est parfaitement maitrisée, l’auteure nous fait tourner en bourrique avec des détails et des évènements, elle joue avec nos nerfs aussi bien qu’avec ses personnages qui sont eux, remarquables et humains.

Un très bon premier roman !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s