L’écossais, Anna Briac, Editions Diva Romance

Alicia a 26 ans, élève seule son fils de 4 ans, Samuel, parle 4 langues couramment et travaille chez Lexitrad, une agence de traduction renommée. Depuis l’échec cuisant du mariage de ses parents dont elle ne s’est toujours pas remise, et de la fuite de son compagnon lors de sa grossesse, Alicia ne veut plus d’homme dans sa vie. Sa vie bien millimétrée, quadrillée, où l’imprévu n’a pas sa place, au grand dam de son amie Emilie et de sa sœur Garance.

Un jour, Emilie la bouscule, et réussit à la convaincre de partir quelques semaines à l’étranger avec Sam, pour casser cette insupportable routine. Alicia choisit l’Ecosse, l’île de Skye plus précisément, où elle loue un cottage, et pourra malgré tout continuer à travailler sur ses traductions. Mais à peine arrivée, elle regrette déjà. Le ciel gris, la pluie, et des gens peu agréables – de premier abord. Parmi eux, le ténébreux Liam, ours solitaire, ancien militaire, convoité par toutes les femmes de l’île sans exception, mais qu’aucune n’ai parvenu à attirer dans ses filets.

Et malgré des débuts houleux, Alicia va se détendre petit à petit et commencer à apprécier les habitants excentriques de l’île, l’épanouissement de son fils dans cette nature luxuriante, et le charme de Liam, qui ne la laisse pas indifférente… Mais saura-t-il faire tomber les barrières qu’Alicia a dressées devant elle ? Car la fin du séjour  arrivera vite. Trop vite. Il lui faudra alors retourner en France à sa petite vie bien ordonnée.

Entre une existence réglée, organisée, sans surprises et une vie excitante avec prises de risques et potentiel bonheur à la clé, que choisiriez-vous ?

Cette année en tant que lectrice Diva Romance est un pur plaisir, un quasi sans fautes, et en voilà une nouvelle démonstration avec ce roman frais et pétillant !

Direction l’Ecosse, son Loch Ness, ses châteaux et ses fantômes, pour notre plus grand plaisir. Le cadre est magnifique, on se l’imagine sans mal, et l’histoire débute à peine qu’elle est déjà très visuelle, le lecteur embarquant immédiatement pour cette magnifique terre de légendes. Et sur place, quelle bouffée d’oxygène ! On y découvre des personnages absolument fascinants ; à la fois attendrissants et excentriques, un cocktail savoureux qui nous donne envie de les connaitre et les côtoyer au quotidien.

L’ambiance de la lecture est parfaite ; léger suspense, un côté à la fois dramatique et mystérieux, de la séduction et de la sensualité, une intrigue maitrisée et un soupçon d’originalité : tous les ingrédients de la parfaite romance sont réunis pour nous offrir un bon moment de lecture, ainsi qu’une quête de soi, du bonheur, du sens de la vie à travers le personnage d’Alicia. En le lisant d’une traite, on peut même être tenté de verser une petite larme… car si l’histoire est belle, les personnages débordant d’une énergie communicative, ce n’est rien à côté de la justesse de leurs paroles, du sens profond de leurs phrases qui touchent le lecteur au plus profond de son âme. Et puis, il faut bien avouer qu’on n’a aucune envie de quitter ces personnages…

C’est malin, maintenant j’ai envie de partir en Ecosse… 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s