(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire, Stéphanie Pélerin, Editions Diva Romance

Ivana croyait avoir trouvé le bon. Baptiste, cet homme parfait qui faisait partie de son quotidien depuis huit ans vient de la quitter. Sans explications il fait son sac et part. Ivana se retrouve seule, et à la trentaine bien passée, avec plusieurs kilos en trop et un cruel manque de confiance en elle, il est difficile de se retrouver célibataire.

D’abord abattue, elle ne baisse pas les bras et reprends les choses en main. Inscription dans une salle de sport, et sur un site de rencontres. S’en suivent plusieurs rendez-vous avec des hommes aussi désespérants les uns que les autres ; égocentriques, obsédés sexuels, ne correspondant en rien à leur photo de profil…il faut dire qu’à cet âge, les meilleurs sont souvent pris et bien gardés.

Qu’à cela ne tienne, Ivana se laisse entrainer par la vie, dans cette spirale qui va lui faire voir les choses différemment, et lui apprendre à se connaitre elle-même.

« Rien ne sert de courir…il suffit d’être au bon endroit au bon moment ! »

Phrase qui représente à merveille Ivana, et qui devrait correspondre à chaque personne. Chercher à tout prix l’âme sœur peut se révéler long et fastidieux, à l’image de notre héroïne qui pense que l’amour de sa vie se cache derrière l’un des nombreux profils, tous plus faux les uns que les autres. Mais morale de l’histoire ; laissons faire le hasard…

Ceci dit, la phase de recherche d’Ivana a tout de même du bon ; son personnage se lâche, apprend à connaitre son corps, à appréhender ses émotions, à anticiper ses réactions, à réfléchir, à se découvrir. C’est d’ailleurs ce qui m’a beaucoup plu chez l’auteure. Elle ne se contente pas de nous faire rire aux éclats en mettant son personnage face à des situations imprévues, elle nous montre aussi à quel point ces phases sont nécessaires à chaque femme pour mieux se connaitre et s’apprécier.

De plus, elle a une vision de la femme que j’apprécie et à laquelle j’adhère totalement ; si vous préférez les hommes pour une nuit, à ceux pour la vie, revendiquez le, en n’en soyez pas honteuse ! Nous sommes libres, libres de penser ce que nous souhaitons, libre de faire de notre vie ce que nous voulons, libre d’agir à notre guise. Vous apprécierez cette lecture pleine de bon sens aux personnages attachants, cet humour qui se cache derrière chaque page et ces conseils finement dissimulés dans les situations que va vivre Ivana, proches des nôtres.

Appréciez-vous à votre juste valeur, telle que vous êtes, soyez vous, soyez libre. Merci Ivana, merci Stéphanie Pélerin  pour cette leçon !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s