La fantastique famille Telemachus, Daryl Gregory, Editions JC Lattès

Aujourd’hui, on part à la découverte d’une famille peu commune ; la famille Telemachus. Teddy Telemachus en est le fondateur. Magicien et escroc, il participe à une étude sur les perceptions extra-sensorielles réalisée par la CIA, et c’est là qu’il rencontre Maureen, une vraie médium. Elle va devenir sa femme et ils vont avoir ensemble trois enfants aussi fantastiques que leurs parents. Irène, qui est capable de détecter lorsque quelqu’un lui ment. Frankie qui déplace des objets par la pensée. Et Buddy, le plus jeune et le plus fragile, lui, voit l’avenir. L’incroyable famille sillonne le pays pour des spectacles présentant leurs pouvoirs. Une période de gloire qui va voler en éclats lors d’un show télévisé qui va déraper et ruiner leur réputation.

Des dizaines d’années plus tard, les enfants Télémachus sont devenus des adultes brisés. Irène va de déceptions amoureuses en pertes d’emplois, Frankie a une dette colossale envers des associés mafieux de son père et Buddy est totalement renfermé sur lui-même, ne parle plus et a des comportements étranges. Quant à Matty, le fils d’Irène, il a hérité du pouvoir de la famille et va vivre sa première sortie de corps. Et c’est là que tout va se compliquer ; la CIA débarque, ayant capté les ondes extra-sensorielles dégagées par l’adolescent, histoire de lui mettre la main dessus pour leurs dossiers top secrets. Matty, légèrement paniqué par sa première expérience surnaturelle, décide de mettre son pouvoir au service de sa famille afin de leur offrir une perspective d’avenir meilleur. Mais cela va créer bien des problèmes et compliquer un peu plus leur vie déjà bien compliquée…

Un roman très original et loufoque qui m’a donné du fil à retordre dès les premières pages. En effet, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. En cause ; le nombre de personnages de cette folle famille, leurs surnoms se rajoutant, et les sauts dans le temps mélangeant passé et présent plusieurs fois par chapitre. Il m’a fallu un petit moment pour rétablir l’arbre généalogique correctement et m’habituer à ces flash-backs.

Mais une fois tous les éléments intégrés, j’ai pu apprécier totalement l’histoire et l’écriture particulière de l’auteur. Et, je dois dire que je ne regrette pas de m’être acharnée à en poursuivre la lecture.

Car cette famille si particulière est attachante jusqu’au moindre de ses membres. Irène et sa difficulté à conserver un travail, à garder un homme à cause de sa capacité à détecter les mensonges. Frankie, cet homme loufoque, déjanté, qui a conservé son âme d’enfant et son impulsivité. Buddy, que le poids de son pouvoir l’a fait se renfermer sur lui-même, craignant de trop en révéler sur l’avenir à ses proches. Et Matty, cet ado un peu déboussolé qui ne souhaite que le bonheur de sa famille et surtout de sa mère. On souhaiterait tous avoir leurs pouvoirs, mais on se rend compte que leur quotidien n’est pas forcément enviable et qu’un don tel que le leur est plus un poids qu’un cadeau…

C’est un roman hilarant, très original dont l’intrigue repose autour des pouvoirs surnaturels mais aussi et surtout, de la famille.

Surprenant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s