Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées, Latie Gétigney, Editions Diva Romance

Londres, 1797.

Alors qu’elle se promène dans Covent Garden avec sa sœur, flânant dans une librairie, Amy Rosebury croise le regard de M. Clenneth, un gentleman bien connu. Dès lors, envoûtée, elle ne cesse de penser à lui et commence une correspondance épistolaire. Des lettres et des lettres dans lesquelles elle couche tous ses sentiments sur papier, s’adresse à lui comme elle n’oserait jamais le faire.

Ces lettres ne seront jamais envoyées, jamais lues de personne sauf d’Amy elle-même. Car la jeune femme est persuadée que son chemin ne croisera plus jamais celui de M. Clenneth. Or le destin en aura voulu autrement.

Par le plus grand des hasards, elle le croise à nouveau quelques années plus tard et va être amenée à le voir souvent. Et ainsi découvrir que derrière ce bel homme se cache une personnalité correspondant à ses attentes. Mais M. Clenneth possède quelques sombres secrets et il se murmure que le gentleman ne veut plus d’épouse dans sa vie suite à un mariage désastreux.

Amy va se contenter de cette amitié, tout en continuant sa correspondance à sens unique. Une amitié particulière qui va se voir malmenée par de nombreux événements…

Imprévus, malentendus et quiproquos sont au coeur de cette romance historique qui a obtenu le prix 2018 de la meilleure romance.

Un prix amplement justifié face à la qualité tant rédactionnelle que du récit en lui-même. On se prend immédiatement d’affection pour la jeune Amy et ses lettres secrètes, qu’elle cache tel un journal intime. Récit historique, il est riche en rebondissements, l’amitié et l’amour sont omniprésents et le suspense ne manque pas.

Une histoire agréable tant sur le fond que sur la forme, qui se lit d’une traite, courte mais riche en détails, à la fois pleine d’amour et d’humanité. Le contexte historique est lui aussi captivant ; la révolution française perçue côté anglais, qui apporte une légère dimension dramatique à l’ensemble, sans altérer la finesse et la fraicheur de l’aspect romance.

Gros coup de coeur pour cette romance remarquable, à l’élégance digne de l’époque concernée, pleine de délicatesse et de tendresse.

Publicités

Une réflexion sur “Les lettres que je ne vous ai jamais envoyées, Latie Gétigney, Editions Diva Romance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s