Juste après ta mort, Christophe Gresland, Incartade(s) éditions

Après avoir découvert cet auteur avec Trop Curieuse !, et Une douce folie, je le découvre dans un genre nouveau ; le polar. Christophe Gresland possède également un blog ; le Tourne-page, que je vous encourage à visiter.

 

Marc Wrinkler, célèbre journaliste au quotidien Le Temps, est victime d’un attentat : les locaux du journal sont la cible d’un incendie et du meurtre du journaliste, touchant en plein coeur le monde de la presse. Marc aimé, détesté, faisait son travail avec une passion hors du commun, mais il était aussi une personnalité extrême avec de nombreuses addictions. Alors, avait-il déterré une affaire sensible ou est-ce une simple question de règlement de comptes lié au trafic de drogues ?

 

Antoine Delcourt, son meilleur ami et avocat respecté, va mettre son travail en stand by pour se consacrer à sa propre enquête sur la mort de Marc. Pour cela, il dispose de deux points de départs ; la femme de Marc, Marie, à qui il avait confié des documents à remettre à l’avocat avant de mourir, ainsi que sa maitresse, Florence Daubigny, qui semble mêlée de prêt au meurtre de son amant.

 

De fil en aiguilles, Antoine retrace les recherches de Marc, qui le conduisent à des révélations qui pourraient conduire au scandale politico-financier, impliquant des personnalités politiques et influentes…

 

Mais il va devoir surveiller ses arrières car ceux qui en avait après Marc semblent vouloir liquider quiconque s’approche un peu trop près de leurs affaires…

 

Après des romans plutôt légers, c’est un plaisir de découvrir Christophe Gresland dans un genre différent. On retrouve néanmoins le même humour noir et ce petit côté déjanté et décalé fidèles à son écriture. Un côté déjanté qui se retrouve dans certains personnages. Notamment Marc mais aussi le personnage de Gabriel, un flic qui m’a beaucoup fait rire.

Comme à chacun de ses romans, il y a vraiment un travail parfait effectué sur les personnages et leur personnalité. Avec un début rappelant Charlie Hebdo, l’affaire est complexe mais bien maitrisée, les détails nombreux et le suspense constant.

 

Un petit détail m’a chagrinée ; sur la 4e de couverture, il est écrit qu’Antoine va recevoir des mains de Marie un message de Marc de l’au-delà. Je m’attendais donc à voir surgir un petit côté surnaturel, pour mon plus grand plaisir…Mais le message délivré n’était pas vraiment ce à quoi je m’étais attendue. Petite incompréhension de ma part sur le terme au-delà qui n’a, en revanche, en rien terni ma lecture, ni mon avis !

 

A découvrir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s