Le jeu de la défense, André Buffard, Editions Plon collection Sang neuf

A Lyon, le corps d’une jeune magistrate est découvert dans un quartier tranquille, sous une porte cochère. Elle venait y rejoindre son amant. Celui-ci, haute figure politique, est très vite soupçonné ; ses empreintes sont retrouvées sur la victime, ses propos sont confus et légèrement incohérents, et de nombreuses preuves matérielles l’accablent. De part son statut, l’affaire prend rapidement des proportions médiatiques importantes, qui vont propulser au devant de la scène l’avocat qu’il a choisi ; David Lucas. 

Un avocat réputé pour sa tenacité et sa réussite, qui fera tout pour éviter à son client la prison qui l’attend. Mais les obstacles sont nombreux et le danger, certain. Car les avocats son loin de n’avoir que des amis, et David devra se méfier à chaque moment et surveiller ses arrières tout en protégeant son client…

Voilà un polar qui sort de l’ordinaire et très agréable à lire. André Buffard est lui-même un avocat reconnu et nous embarque au coeur de son métier avec le personnage de David Lucas. 

Un personnage particulier qui attire l’attention dès les premières pages, une « projection » de l’auteur qui raconte de manière franche, directe, le métier peu évident d’avocat. Ne pas avoi d’empathie pour son client, ne pas chercher à connaitre la vérité mais faire ce pour quoi il a été convoqué ; défendre et bien le faire. Alors oui, il a défendu des criminels, évité la prison à des meurtriers, gagné des procès qui l’annonçaient perdant.

On pourrait le détester mais on ne peut pas ; justement parce que sa franchise et ce côté authentique qu’il possède le rendent sympathique. 

Les chapitres sont courts, concis, précis, si bien que les pages se tournent toutes seules. On ne s’ennuie pas à un seul instant car le suspense est toujours présent. Et au-delà du scénario irréprochable, c’est une véritable plongée dans le monde de la justice que nous offre l’auteur. Sans être lourd, ni incompréhensible, il nous fait vivre à travers son personnage le métier de l’intérieur, d’une manière particulièrement réaliste. 

Si vous cherchez votre prochaine lecture, n’hésitez pas !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s