Le projet Starpoint T2, Le réveil des Adjinns, Marie Lorna Vaconsin, Editions La belle Colère

C’est un plaisir de retrouver Pythagore et Louise dans ce second tome du projet Starpoint que j’attendais avec impatience. Souvenez-vous ; Pythagore et Louise, ces deux adolescents qui menaient une vie de lycéens ordinaires jusqu’à l’arrivée de Foresta, venue d’un monde parallèle que l’on peut rejoindre en franchissant l’angle mort des miroirs.

Dans ce second tome, le père de Pythagore est enfin sorti du coma, mais il est dans un état étrange, comme perdu entre deux mondes. Alors que Pyth tente de trouver un moyen de le sauver, Louise et lui se retrouvent engagés par l’ordre des Garde-Fous, pour exécuter des missions dont ils ne comprennent pas le but, dans l’autre monde. Mais un peuple longtemps resté discret, les Adjinns, des métis au sang-mêlé, se relève et cherche à se rebeller contre les Garde-Fous.

Commence alors une bataille qui va propulser Pythagore et Louise sur plusieurs dimensions. Parfois ensemble, parfois séparés, mais chacun déterminé à sauver ce qu’il peut pour tenter de restaurer l’équilibre, ces deux adolescents vont déployer tout leur courage pour tenter de retrouver un semblant de vie normale. Mais cela ne sera pas de tout repos, et cela ne sera pas sans quelques pépins en cours de route…

C’est un second tome qui commence en fanfare avec, dès les premières pages, beaucoup d’action ; le réveil du père de Pyth, le Garde-Fous qui veut les enrôler. Un rythme soutenu dès le départ qui nous replace immédiatement dans le contexte, et nous n’avons, par la suite, pas vraiment le temps de souffler tant les rebondissements s’enchainent.

J’ai adoré retrouver ces mondes parallèles, ces similitudes avec notre monde dans lequel évoluent Pyth et Louise, et tous ces petits détails créés par l’auteure, des détails qui ne sont pas dénués d’imagination ni de réalisme. L’auteure a créé de toutes pièces des mondes parallèles et des univers incroyables, le tout avec une imagination que l’on ne peut que saluer.

D’ailleurs, ce second tome est différent du premier. Si dans le tome 1, Pyth et Louise se rapprochent plus de deux enfants, leur évolution est vraiment perceptible dans le second tome. Ce qu’ils ont vécu les a fait mûrir et ils sont désormais plus proche des adultes dans leurs comportements, dans leurs réflexions, dans leur façon d’appréhender la vie.

Dans le même genre qu’à la croisée des mondes, le Projet Starpoint est une série à suivre pour tout passionné de mondes parallèles et d’aventures. Il me tarde déjà que le tome 3 sortent !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s