La lettre d’amour interdite, Lucinda Riley, Editions Charleston

Joanna Haslam est une jeune journaliste londonnienne qui vient de se faire quitter par l’homme qu’elle aimait. Mais pas le temps pour elle de se morfondre, son patron l’envoie couvrir la cérémonie des funérailles publiques de James Harrison, un acteur célèbre dans tout le pays, mort à 95 ans. Mais Joanna n’y voit là qu’un petit reportage comme tant d’autres, bien loin du scandale qui pourrait faire décoller sa carrière.

Et pourtant… Assise dans l’église à côté d’une vieille dame du nom de Rose, Joanna l’aide à sortir car cette dernière se sent soudainement mal, et la raccompagne chez elle. Quelques jours plus tard, Joanna reçoit une lettre de sa part, lui demandant de venir la voir au plus vite. Elle joint à son courrier une mystérieuse lettre d’amour dont l’expéditeur et le destinataire sont inconnus. La journaliste flaire immédiatement la piste d’un scandale, de celui qui pourrait lui permettre de se faire un nom. Mais pour cela, il va lui falloir fouiller dans la grande famille de Sir James Harrison.

Joanna se plonge dans ce mystérieux secret, mais Rose a disparu et il n’existe aucune preuve de la vie de la vieille femme. Elle va se rapprocher des petits enfants de James Harrison, en particulier de Marcus, qui la trouble beaucoup. Mais plus haut, on essaye de lui mettre des bâtons dans les roues. Joanna comprend qu’elle a réellement mis la main sur un secret bouleversant qui pourrait mettre à jour la vérité de dizaines d’années de mensonges. Mais à qui Joanna peut-elle réellement se fier ? A qui faire confiance ?

On retrouve à nouveau la grande Lucinda Riley, la reine dans ce genre de roman où secrets de famille et amour se partagent les honneurs. A ceux-ci s’ajoute une bonne dose de suspense, la faisant flirter avec le genre thriller. En effet, la jeune journaliste va se retrouver dans une situation délicate, où sa vie est mise à prix. Mais qu’à cela ne tienne…elle est prête à tout pour découvrir ce mystère, et nous aussi !

Le travail sur les personnages est toujours aussi remarquable, psychologiquement très étudiés, ils nous éblouissent par leur authenticité, nous donnant l’impression de les avoir toujours connus. Et s’ils sont fictifs, Lucinda Riley a du pourtant attendre plusieurs années avant de pouvoir le publier, car le début des années 2000 ont marqué par la mort de Ladi Di, ainsi que les célébrations du centenaire de la Reine Mère, obligeant l’auteure à mettre de côté cette incroyable histoire. Celle d’une famille royale britannique aux secrets bien gardés et à la vie époustouflante.

Une fois encore Lucinda Riley nous éblouit et reste l’une de mes auteures préférée !

Publicités

Une réflexion sur “La lettre d’amour interdite, Lucinda Riley, Editions Charleston

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s