Cupidon a des ailes en carton, Raphaëlle Giordano, Editions Eyrolles

Meredith et Antoine forment un couple parfait. Elle, tente de devenir comédienne et veut être reconnue pour son talent. Lui est producteur d’émissions radio et a brillamment réussi sa carrière. Ils s’aiment à la folie mais Meredith ne se sent pas prête à mériter l’amour d’Antoine, ni à lui rendre. Après tout, ne dit-on pas que pour aimer les autres, il faut avant tout s’aimer soi-même ?

Meredith entreprend une décision surprenante ; s’éloigner d’Antoine pour 6 mois. Une pause dans leur vie amoureuse pour lui permettre de faire le point sur sa vie, sur sa carrière, se donner le temps de se trouver, de se retrouver. La nouvelle n’est pas vraiment bien accueillie par Antoine, mais Meredith ne lui laisse pas le choix.

Elle profite de sa tournée avec son amie Rose pour faire le point, pour se poser les bonnes questions, et surtout d’y trouver les réponses. Accompagnée de son carnet, elle entame son travail sur elle-même, sur ses envies, sur sa vie de couple, sur sa capacité à aimer. Six mois pour répondre à ses questions. Mais que se passera-t-il à l’issue ? Antoine sera-t-il toujours là, à l’attendre ? Et Meredith aura-t-elle eu le temps nécessaire pour faire le point ?

J’avais adoré le premier roman de l’auteure ; ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, alliant habilement roman et livre de développement personnel. Celui-ci est tout aussi agréable et dans la même veine. L’auteure excelle dans ce genre, se faisant à travers ses personnages une véritable coach en développement personnel. Ce roman fait du bien, nous présentant des personnages aussi imparfaits que nous, en proie aux mêmes doutes, aux mêmes questionnements, cherchant des réponses, cherchant leurs chemins. Et qui, à force de volonté, de travail sur soi, s’en sortent et obtiennent certaines réponses, découvrent qui ils sont vraiment.

Dans ce livre, Raphaëlle Giordano se penche sur un vaste sujet ; l’amour. Comment « bien aimer », comment être certain d’être prêt, comment chacun des deux envisagent la vie de couple, allie ses désirs, ses besoins avec ceux de son partenaire. Autant de questionnements dont nous ne disposons pas de réponses toutes faites, mais auxquels l’auteure nous apporte des pistes, à la fois à travers le personnage de Meredith, à la fois en fin d’ouvrage où elle explique le concept de « Love organiser » utilisé par Meredith, qui allie conseils, mise en pratique et réflexion sur soi.

Car au fond, nul ne possède la solution miracle. Celle-ci est propre à chacun et diffère selon les individus, l’auteure nous le fait bien comprendre. A nous de plonger en soi pour y trouver l’équilibre et le bien-être, nécessaires à une vie de couple épanouie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s