La recette secrète des rêves, Valentina Cebeni, éditions Charleston

Elettra a toujours du mettre sa vie entre parenthèses pour obéir à sa mère Edda. Et cela ne change pas lorsque cette dernière sombre dans le coma. Depuis un an, Elettra, qui a toujours voulu poursuivre une carrière de journaliste, se retrouve obligée de faire tourner la pâtisserie de sa mère. Malheureusement elle ne dispose pas de ses talents culinaires.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle Elettra en veut à Edda. Elle lui a caché toute sa vie ses origines et l’identité de son père. Et maintenant qu’elle est dans le coma, Elettra se demande si elle aura un jour l’occasion de lui poser la question. La jeune femme rumine l’effondrement de la pâtisserie, lorsqu’elle tombe sur un billet pour l’île du Titan appartenant à sa mère. Elle décide de s’y rendre pour tenter de percer le mystère entourant Edda.

Là-bas, sur cette île étrange, elle trouve refuge dans un ancien couvent, géré par des femmes qui tentent de le réhabiliter malgré la menace du maire d’en faire un complexe touristique. Elettra sent qu’elle touche à son but ; elle ne s’est jamais sentie aussi proche de sa mère qu’à cet endroit, et est persuadée qu’on lui cache des choses, en témoignent la réticence des femmes du couvent à répondre aux questions…

C’est un très beau roman qui à travers l’intrigue, énonce la nécessité de comprendre d’où l’on vient pour pouvoir avancer, pour laisser le passé derrière soi et commencer à vivre. C’est le cas d’Elettra, cette jeune femme qui a l’impression de passer à côté de sa vie, de n’avoir jamais pu prendre la moindre décision, d’être spectatrice de sa propre vie.

En partant sur l’île, elle va comprendre d’où elle vient, tout en se rapprochant de sa mère. Cela va également s’avérer une rechercher de soi, une compréhension de soi, un lâcher prise, à travers tout ce qu’elle va apprendre au cours de ce voyage.

La plume est fluide et émouvante, l’histoire est belle, intrigante, les personnages attachants, et de nombreuses recettes de pâtisseries entrecoupent le récit. À vous mettre l’eau à la bouche ! Vous en apprendrez sur Ste Elizabeth, la patronne des boulangers, vous serez révoltés face à ce maire intransigeant, et vous aussi, aurez envie de secouer Elettra lorsqu’elle va rencontrer ce bel Adrian…

De la pâtisserie, des secrets de famille, du suspense, du voyage, de l’amour… la vie quoi !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s