Toi seul, Carine Pitocchi, Editions JC Lattès, Collection &moi

Moira est une jeune avocate de New-York, qui vient de gagner LE procès qui va faire décoller sa carrière. Mais à l’euphorie de la victoire succède la culpabilité des effets dévastateurs produits par son client. Rongée par les doutes et la culpabilité, elle décide de tout quitter pour s’engager faire de l’humanitaire en Éthiopie.

Là-bas, elle quitte peu à peu ce monde de requins et d’argent dans lequel elle vivait, pour mieux se concentrer sur l’essentiel, s’occuper d’enfants dans un orphelinat, dans ce pays où guerres et misère sont le quotidien. Elle lâche prise peu à peu grâce à ses collègues et aux enfants.

Un jour, débarque dans l’orphelinat toute une équipe de tournage ainsi que le sublime acteur Liam Spencer, désireux de montrer aux médias son investissement dans la cause humanitaire. Il va bouleverser les habitudes de l’orphelinat, apporter une touche d’inhabituel aux enfants, et surtout bouleverser le petit équilibre que Moira commençait à retrouver.

Mais dans ce pays en guerre, aucun endroit n’est vraiment sûr, et l’orphelinat ne va pas tarder à en faire les frais…

Les romances sont bien souvent légères, rafraîchissantes et font du bien au moral ; celle-ci n’échappe pas à la règle. Elle possède cependant une petite dimension dramatique, un petit plus qui en fait à mes yeux une romance parfaite, un coup de coeur.

La première thématique accrocheuse a été pour moi l’idée du voyage à l’étranger, du voyage humanitaire. Sortir d’un monde envahi par l’argent pour changer son regard, pour se redécouvrir, réaliser ce qui compte vraiment, se recentrer sur l’essentiel. Il est d’ailleurs très agréable de constater l’évolution de Moira, l’impact que ce voyage a sur elle, sur sa personnalité.

L’auteure aborde les conditions de vie en Éthiopie, nous en apprenons beaucoup notamment sur la situation politique et l’instabilité du pays. Mais surtout, elle met en avant le droit des femmes, quelque soit le pays. Elle revendique l’égalité et dénonce les injustices et sévices subis par les femmes dans ce pays, ce qui rend le roman plus authentique.

Et enfin, que serait la romance sans cette dose d’amour, de flirt, de sensualité, entre ces deux personnes ayant évolué dans le même monde, se retrouvant à l’opposé de leurs habitudes de vie ! Des personnages attachants, mystérieux, dont l’évolution est flagrante et d’autant plus agréable.

Une romance absolument génial, qui m’a d’autant plus parlé lors de la lecture, car que je rentrais d’un voyage de plusieurs mois à l’étranger. Un vrai régal !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s