Mortelle tentation, Christophe Ferré, Editions L’Archipel

Peter et Alexia forment un couple heureux depuis de nombreuses années. Ancien rugbyman célèbre, Peter est d’une douceur incomparable avec sa femme. Grand adepte de randonnée, il part souvent seul quelques jours pour sillonner les Pyrénées. C’est d’ailleurs ce qu’il est parti faire lorsque la une du journal va bouleverser le quotidien du couple ; le cadavre d’une femme nue a été trouvé près du GR10, le sentier qu’avait choisi d’emprunter Peter.

Alexia, paniquée, tente en vain de contacter son mari qui ne répond pas. Peu à peu, elle échafaude diverses hypothèses. Son mari aurait-il pu lui aussi croiser la route de l’assassin ? Son corps gît-il lui aussi non loin du GR10 ? Et plus improbable encore, Peter pourrait-il être l’assassin ?

Les jours passent, Peter reste injoignable, et les indices récoltés par les enquêteurs sont plutôt compromettants pour son mari. Celui-ci a été aperçu avec la jeune fille retrouvée morte peu avant le drame, un indice trouvé sur place ne laissant aucun doute. Mais Alexia, insatisfaite de l’enquête de la police, va mener sa propre enquête. Chaque élément récolté lui fait comprendre à quel point l’homme qui partage sa vie se révèle finalement être un inconnu. Est-elle prête à aller jusqu’au bout pour découvrir la vérité, quitte à dresser un portrait peu glorieux de son mari ? D’autant que dans l’ombre, quelqu’un tente de lui mettre des bâtons dans les roues…

Connaît-on réellement la personne qui partage notre vie ?… Une question souvent posée pour un bon thriller comme on les aime ! Le suspense est au rendez-vous, dans une ambiance mêlant angoisse et paranoïa nous plongeant dans le quotidien d’Alexia, cette jeune femme dévouée à son mari qui va voir sa vie basculer du jour au lendemain. Elle va devoir tenir le coup, pour elle mais surtout pour leur fils, tout en tentant de démêler le vrai du faux.

L’auteur nous balade tout au long de la lecture. Nous sommes partagés sur la culpabilité de Peter, tout comme Alexia qui ne cesse de changer d’avis. Et même si un détail au début m’a mis la puce à l’oreille, détail qui s’est vérifié à la fin, les doutes étaient néanmoins présents et j’ai passé un très bon moment. Car l’auteur maîtrise son histoire du début à la fin. Pas un détail n’est laissé au hasard et tout se rapporte à cette fameuse thématique ; à quel point connaissons nous nos proches ? Une chose est sûre, nous ne pouvons jamais les connaître entièrement !

La complexité de cette connaissance est très bien exploité par l’auteur, qui met en avant les sentiments éprouvés par Alexia lorsqu’elle découvre que son mari lui cachait des choses. Tour à tour abattue, en colère, lassée puis indifférente, son personnage est fascinant.

Un bon thriller avec les bonnes doses de suspense, d’angoisse et de paranoïa, à l’héroïne forte et très humaine. A découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s