Le roman de Molly N, Sophie Carquain, Editions Charleston

Molly Norris est une célèbre caricaturiste de Seattle. Suite à un concours de caricatures du prophète Mahomet, elle se retrouve menacée de mort par une fatwa. Elle intègre alors le dispositif Witsec, Witness security programm, le programme de protection des témoins du FBI, et depuis septembre 2010, Molly Norris n’existe plus que dans le coeur de ses amis et sa famille.

L’auteure, Sophie Carquain, entend parler d’elle le 7 janvier 2015, lors de l’attentat de Charlie Hebdo. Dès lors, elle est comme possédée par l’histoire de Molly et décide de lui consacrer un roman, dans lequel à partir de vraies informations, elle retrace sa vie d’avant, puis elle plonge dans la fiction pour imaginer ce que cette femme a pu devenir et ressentir.

En effet, comment vit-on d’être le centre de l’attention médiatique, de recevoir toutes ces menaces et insultes sur les réseaux sociaux ? Que ressent-on lorsque le FBI vous dit que vous ne pouvez plus être celle que vous étiez, que vous allez devoir quitter votre ville, votre pays, vos parents, vos amis, vos animaux, et certainement ne jamais les revoir ? Comment se créer une fausse identité, une fausse histoire, se lier avec des gens sans trop en révéler, se reconstruire loin de tout ? Comment revivre, sans avoir la peur au ventre à chaque seconde ?

L’auteure explore admirablement toutes ces émotions, toutes ces sensations, toutes ces questions. Elle crée un beau mélange entre réalité et fiction, tout en se mettant à la place de Molly Norris, pour créer une histoire bouleversante. En mélangeant réalité et fiction, en alternant aussi avec des passages où elle nous raconte ses recherches, les rencontres qui l’ont aidée, ainsi que quelques bribes de sa propre histoire, Sophie Carquain nous pousse aussi à nous interroger. Sur nos valeurs, sur l’humanité, sur la caricature, l’humour, sur nos capacité à défendre la liberté.

Certains passages sont émouvants sous sa plume et reprennent vie. C’est le cas de l’attentat de Charlie Hebdo qui revient hanter nos mémoires, ou encore l’attentat au Bataclan. Les images alors médiatisées en boucle nous reviennent. 5 ans déjà. Car la nouvelle vie de Molly Norris telle que l’auteure l’imagine n’est pas de tout repos et ces deux éléments vont s’inclure dans son quotidien, déjà malmené par la peur, la nostalgie et la tristesse.

C’est un roman brillant, inspiré d’une histoire vraie, qui met en lumière l’une de ces héroïnes du quotidien qui se battent pour leur art, l’humour et la liberté d’expression. Lorsque j’ai refermé ce livre, je suis restée un long moment à regarder le ciel, la nature autour de moi, me demandant ce à quoi pouvait bien penser Molly N. à ce moment là. Cela fera bientôt 10 ans qu’elle a disparu. Où qu’elle soit, j’espère qu’elle va bien.

Gros coup de coeur. Merci Sophie Carquain de faire revivre cette femme à travers ce roman puissant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s