Les Sisters, Cazenove & William, Bamboo Edition, Tome 1 : Un air de famille

Wendy et Marine sont soeurs et comme toutes les soeurs, elles adorent se chamailler… Surtout quand la plus jeune veut tout faire comme son aînée, déjà adolescente !

En quelques mois, ma grande est devenue une lectrice avide. Livres, magazines, prospectus… tout y passe. Elle a notamment développé un intérêt tout particulier pour la bande dessinée. Lire la suite

Publicités

Sissi impératrice malgré elle, Allison Pataki, Editions de l’Archipel

Vienne, Autriche 1853. La jolie Elisabeth, surnommée Sissi, a 15 ans lorsqu’elle part pour Vienne avec sa mère et sa sœur Hélène, qui doit être présentée à leur cousin François-Joseph, l’empereur d’Autriche, en vue d’un mariage. Les deux sœurs sont le jour et la nuit ; Hélène est timide, réservée, lit beaucoup et n’expose que peu son avis. Sissi elle, est joyeuse, passionnée d’équitation et de nature, rebelle dans l’âme et ne peut s’empêcher d’avoir un avis sur tout.

Cette différence entre les deux sœurs, François-Joseph l’a remarqué lui aussi. Et c’est pourquoi il s’oppose à sa mère, la terrible archiduchesse Sophie lorsqu’elle souhaite lui faire épouser Hélène. François-Joseph est tombé sous le charme de Sissi, et c’est réciproque. Lire la suite

« Le ciel n’existe pas » d’Ines Fernandez Moreno (Lattès) * une jolie lecture

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, chien

Cala a une vie un peu décousue, très chaotique, plutôt insatisfaisante mais finalement pas si nulle. D’accord, sa mère est despotique ; d’accord, son boulot de pigiste dans un magazine féminin ne répond pas tout à fait à ses attentes ; oui, son amour est parti il y a des mois de l’autre côté des Andes, lui donnant peu de nouvelles, et juste assez d’espoir pour attendre. Pourtant, le jour où elle se rend compte que Sabrina, l’auxiliaire de vie de sa mère, les vole, sa vie prend un virage inattendu : la jeune fille l’entraine à sa suite dans les méandres de la traite des Blanches qui polluent les bas-fonds de Buenos Aires et menace des milliers de jeunes filles. Si on ajoute à cela qu’elle se retrouve avec le bébé de Sabrina sur les bras – un bébé qu’elle adore rapidement et dont elle est finalement très fière de savoir s’occuper – et que sa voisine la poursuit pour qu’elle lui apprenne à devenir écrivain, il n’y a plus de doute : Cala va devoir ouvrir les yeux sur le monde réel, là où elle préférait son univers un peu bohême et si rassurant.

Avec ce roman quelque peu décalé, Ines Fernandez Moreno nous entraine à la découverte (en tout cas pour moi) de la société argentine contemporaine. Trafics divers, modernité déstabilisante, femmes victimes ou engagées mais toujours touchantes, histoires d’amour contrarié et d’amitié solide, réflexion sur la maternité – être/devenir/supporter la mère – et sur le couple, sur la liberté,… On sourit, on rit, on se désole et se révolte, on découvre et on se renseigne sur une société que nous connaissons peu – mais pas beaucoup plus que le strict nécessaire. L’écriture de l’auteure est emprunte de douceur, mais aussi de détermination, d’admiration – il en découle une lecture fluide (et rapide), qui donne le sourire. Une légèreté de façade cependant, et de nombreuses pistes de réflexions à creuser. Si ce roman ne fera probablement pas date (peut-être qu’il aurait plus facilement tiré son épingle du jeu hors rentrée littéraire…), il tient pourtant ses promesses et nous fait découvrir une auteur à suivre.

 

La Seine est pleine de revolvers, Jean-Pierre Ferrière, Editions French Pulp

Marion et Fanny sont les meilleures amies du monde. Et c’est une chance que leurs maris s’entendent bien ! Les deux couples passent beaucoup de temps ensemble, partent en weekend, en vacances et les deux hommes projettent même de monter leur entreprise et de s’associer.

D’un point de vue extérieur, leur vie semble parfaite. Mais la réalité est tout autre. Marion et Fanny ne sont plus heureuses dans leur couple. Marion ne supporte plus l’infidélité de son mari, car elle est certaine qu’il la trompe. Quant à celui de Fanny, il s’est rendu coupable d’un grave évènement qu’elle ne peut lui pardonner. Ce qui va pousser les deux femmes à monter un projet d’assassinat bien orchestré. Marion, la plus forte, sadique et bonne comédienne s’occupe de tout. Fanny, plus fragile, plus sincère, suit le mouvement. Lire la suite

Lait et miel, Rupi Kaur, Editions Charleston

Pour changer un peu des romans, voici un ouvrage absolument merveilleux que chaque femme devrait posséder. Un recueil de poèmes écrits par Rupi Kaur, accompagné de ses propres dessins.

Des poèmes divisés en quatre parties ; souffrir, aimer, rompre, guérir. Ces poèmes sont d’une rare intensité et suscite notre intérêt car chaque femme se retrouvera dans au moins l’un d’eux. Des mots que l’on n’a pas su dire, certains que l’on aurait aimé pouvoir dire, d’autres encore qui se confondent avec notre situation, notre passé. Des phrases simples mais percutantes, qui assemblées entre elles produisent l’effet recherché ; marquer le lecteur.

Car la sincérité y est présente, puissante, Rupi Kaur se livre avec authenticité, et parle à chaque femme à travers son ouvrage. Sincérité tellement touchante que j’ai l’impression de ne pas avoir les mots suffisants pour en parler à sa juste valeur.

J’ai été absolument charmée par son écriture, et je le conseille à toutes ! Il deviendra sans aucun doute l’un de mes livres de chevet. Enorme coup de cœur !