Dans les pas de Valeria, Elisabeth Benavent, Editions l’Archipel

Valeria a 28 ans, est mariée à Adrian depuis 6 ans. Elle est romancière et peine à trouver l’inspiration pour son 2e roman, tandis que son couple commence à battre de l’aile. Adrian ne la touche plus et semble passer beaucoup de temps avec sa (très) jeune assistante. Elle est celle que ses amies considèrent comme modèle de mariage. Jusqu’à ce qu’elle rencontre le beau Victor… Lire la suite

Tout quitter, Anaïs Vanel, Flammarion

« Un jour, j’ai acheté un Berlingo. J’ai mis quelques cartons dans le coffre et je suis partie. J’ai pris la route comme ça. Après ma journée de boulot, comme on part en week-end. J’ai avalé les kilomètres, en écoutant King of the Road de Roger Miller. Et enfin. Les pins. Les dunes. Les embruns. L’appartement. J’ai éventré les cartons. Trouvé mon maillot de bain. Et je suis allée me jeter dans les vagues. » Lire la suite

« Des palmiers sous la neige » de Luz Gabas (Charleston) * entre tradition et modernité

 

Clarence étudie les langues, et notamment le dialecte de son petit bout d’Espagne niché dans les montagnes. Elle a ainsi l’habitude de plonger dans l’Histoire et les histoires individuelles des familles pour mieux étudier les mots qui forment la pensée de populations réparties sur tout le globe. Pourtant, le jour où elle tombe sur les bribes d’une lettre évoquant une femme issue du lointain passé de son père et de son oncle, c’est dans sa propre histoire familiale qu’elle va devoir accepter de creuser pour éclaircir des épisodes de leurs vies passées. Et parce que les deux hommes avaient dans leur jeunesse passé de longues années en Guinée espagnole – d’où semble être originaire cette mystérieuse femme -, Clarence décide de s’y rendre pour enquêter sur place. C’est pour elle le début d’une quête qui bouleversera à jamais son équilibre familial, mais aussi de l’une des plus heureuses périodes de sa vie.

Luz Gabas, qui a écrit ce premier roman en s’inspirant de son histoire familiale, parvient dès les premières descriptions de l’Espagne montagneuse des années 1950 et de la Guinée espagnole de la même époque à faire de ces deux pays des personnages à part entière, riches de leurs histoires, de leurs traditions, de leurs cultures ; tout autant que les jeunes Jacobo et Kilian, ils sont déterminants dans le déroulement de l’intrigue, et fascinent les lecteurs, l’entrainent tour à tour dans des contrées grises, froides mais chaleureuses puis dans le décor exotique de la plantation de cacao où les jeunes gens travaillent aux côtés de leur père. Chacun de ses hommes, à sa façon, est imprégné de ces deux terres qui les déterminent et tirent d’elles le meilleur comme le pire – tissant ainsi les bonheurs et les drames de leurs vies.

Il est relativement rare chez Charleston que les personnages principaux soient de hommes, mais hormis cela, Des palmiers sous la neige réinvestit tous les codes qui ont fait le succès de cette maison d’édition : deux histoires parallèles qui allient passé et présent et se répondent, des histoires d’amour passionnées mais désespérées, des personnages fiers, déterminés à tracer leur route et à affronter courageusement les épreuves, … Voici donc une belle fresque historique que je vous recommande, tant elle vous dépaysera et vous fera papillonner le ventre.

A noter que ce roman est également disponible en adaptation cinématographique sur Netflix… et que celle-ci ne démérite pas.

Le plus fou des deux, Sophie Bassignac, Editions JC Lattès

Lucie Paugham est une célèbre marionnettiste, maman de deux enfants. Elle crée de véritables merveilles avec ses spectacles de marionnettes pour adultes, et s’épanouit dans son métier même s’il lui demande beaucoup de temps. Le soir du réveillon, elle rencontre Alexandre Lanier, un homme qui veut se suicider et la met au défi de tenter de l’en empêcher. Trente ans plus tôt, Lucie a entendu exactement la même phrase de la bouche de son père. Lire la suite