« La fille du square » d’Angela Behelle (Diva Romance) * une romance tendre et douce (et bretonne)

Voici une romance qui me faisait de l’œil depuis quelques temps : non seulement la couverture est très belle (et originale pour les éditions Diva Romance), mais en plus elle est signée Angela Behelle, dont nous avons déjà présenté quelques titres (souvenez-vous, ils sont particulièrement hot). 2 arguments qui l’ont faite passer en priorité sur ma PAL, et je ne peux que m’en féliciter.

Car La fille du square est une romance douce, tendre, qui fait du bien et se démarque justement de ce que nous avions lu d’Angela Behelle. Abi et Erwan, les deux héros, sont tout à la fois des héros de romance conformes aux codes du genre, mais aussi remarquablement humains, familiers, fragiles. Alors oui, rien de destinait le photographe de mode en vogue récemment installé à Paris et la jeune scénariste de série télé retirée du monde depuis un accent de voiture qui l’a marquée dans sa chair. Alors oui, il est beau et multiplie les aventures d’un soir et elle a des boucles (ben oui, les héroïnes de romance ont souvent des chevelures bouclées indisciplinées… ça vous rappelle quelqu’une ? 😊), elle est timide et rougissante, mais ils sont aussi tous les deux prisonniers de l’image que leurs entourages / leur miroir leur renvoient : trop beau pour être romantique, trop complexée pour être désirable. Ils vont se rencontrer, s’apprivoiser et petit à petit s’aimer. C’est convenu, c’est attendu, mais c’est terriblement bien écrit et bien mené, c’est romantique à souhait, c’est touchant et c’est parfois drôle.

Laissez-vous donc tenter par cette belle romance, que vous connaissiez la plume d’Angela Behelle ou non. Nul doute que ce texte vous convaincra que la romance française vaut le détour – et tout particulièrement les textes de cette autrice.

Préjugés et orgueil, Lynn Messina, Diva Romance

Les frères Bethle, John et Bennet, travaillent tous deux au musée Longbourn, situé à Forest Hills, au fin fond du Queens. Respectivement en charge du mécénat et de la collecte de fonds auprès des entreprises, ils font la connaissance de Charlotte Bingston dite « Bingley » et Darcy Fitzwilliam, deux riches héritières, lors d’un gala organisé par leur patron, Mr Meryton…

Toute ressemblance avec des personnages existants est… voulue. Lire la suite

Les ombres sinistres, un roman des années folles T2, Jenn Bennett, Editions Charleston, Diva Romance

Dans le 1er tome, nous avions fait la connaissance de Winter Magnusson, tombé amoureux d’Alma, une médium reconnue. Alors que leur histoire a connu des hauts et des bas, ils vivent désormais pleinement heureux. Ce second tome  s’intéresse quant à lui à Lowe Magnusson, le frère de Winter. Archéologue reconnu pour ses découvertes, il est aussi célèbre malheureusement pour la vente de copies d’objets antiques. Devant s’acquitter d’une lourde dette, Lowe décide de faire une copie de sa dernière trouvaille, un morceau d’amulette égyptienne de grande valeur, dans le but d’obtenir le beurre et l’argent du beurre…

C’est ainsi qu’il rencontre M. Bacall, directeur de musée très intéressé par l’amulette, qui lui propose une somme des plus colossale mais pas seulement pour cet unique morceau. Il l’engage pour retrouver les quatre autres morceaux manquants. Ainsi complétée, l’amulette possède un immense pouvoir ancien. Lowe, qui avait l’intention de tromper ce vieil homme aveugle de surcroit, ne s’attendaient pas aux sentiments qui évoluent depuis sa rencontre avec la fille de ce dernier, Hadley. Une femme intelligente, élégante et mystérieuse. Froide comme la pierre, elle porte des gants en permanence – au sens propre seulement -, refuse tout contact humain et semble porter un lourd secret.

Car lorsque sa colère éclate, de mystérieux esprits se rebellent contre l’objet de son ire. Mais Lowe, nullement effrayé, est fasciné par Hadley et sa détermination ne connait aucune faille. Oui mais… Lire la suite

Le masque de la tulipe noire, Lauren Willig, Diva Romance, Editions Charleston

Quel plaisir de replonger à nouveau dans cette fabuleuse romance historique !

Dans ce second tome, nous retrouvons Eloise qui poursuit des recherches pour sa thèse. Après avoir découvert l’identité de l’œillet rose (cf tome 1), Eloise, à travers les archives de la famille Selwick, découvre une autre appellation secrète ; la Tulipe noire. Un autre espion engagé, à l’importance capitale. Mais qui est-il ? Elle s’installe chez Colin, le descendant de la famille pour poursuivre ses recherches. Si ce dernier semble froid et n’est pas toujours agréable, Eloise le sent se détendre de plus en plus à son contact, et elle commence à éprouver de curieux sentiments à son égard…

Mais revenons à ces lettres qu’elle découvre ; après les correspondances d’Amy, ce sont celles de sa belle-sœur Henrietta qu’elle parcourt. Les courriers de la sœur de la célèbre Gentiane pourpre vont lui en apprendre plus sur son quotidien. Henrietta, que rien n’arrête, sa correspondance avec l’Œillet rose, son envie de s’investir pour le gouvernement et démasquer des espions – ce qui va se produire, malgré elle, et les sentiments qu’elle commence à éprouver pour Miles, le meilleur ami de son frère. .. de redoutables évènements l’attendent. Lire la suite

L’amour à pleines dents, Cali Keys, Diva Romance, Editions Charleston

Une autre de mes lectures grâce à l’aventure Lectrice Diva Romance aux Editions Charleston. Une belle aventure qui nous fait chaque fois découvrir de nouveaux auteurs et de belles romances !

Mélissa a 24 ans et une passion ; la musique. Elle écrit, compose et chante des titres et rêve de se faire connaitre du grand public. Lorsque son petit ami Steeve est muté à Montréal, Mélissa y voit une opportunité ; elle s’inscrit au concours Best Singers, l’équivalent de notre « nouvelle star » français.

Pour le jeune couple, quitter la Suisse pour le Canada n’est pas facile mais ils s’adaptent vite. Steeve travaille beaucoup et Mélissa décroche un job dans une cupcakerie. Sa nouvelle patronne, Diane, une veuve adorable se montre vraiment gentille et Mélissa est ravie. Mais cela ne plait pas à Steeve qui voit d’un mauvais œil son travail et n’en pense pas moins de sa lubie de chanteuse.  Pourquoi ne veut-elle pas travailler à la banque avec lui ?

Il la quitte à quelques jours de la première émission mais Mélissa ne se laisse pas déstabiliser. Si ce n’est par le producteur et jury de l’émission, le mystérieux Matthew. Un jour il l’embrasse, l’ignore le lendemain, Mélissa ne comprend pas l’attitude de cet homme qui semble en permanence porter un masque… Tout en se consacrant à la musique, elle compte bien percer à jour le producteur. Lire la suite

Les soeurs de coeur T2 Judith, Christine Feehan, Editions Charleston, Diva Romance

Dans le 1er tome de cette saga, nous avions fait la connaissance de Rikki, cette jeune autiste habitant Sea Heaven, sur un grand terrain qu’elle partage avec ses sœurs de cœur. Chacune d’entre elle possède un don particulier en lien avec les éléments.

Ce second tome est consacré à Judith Henderson, une jeune femme au sombre passé, artiste dans l’âme ; la peinture et la réalisation de kaléidoscopes n’ont aucun secret pour elle. Comme ses sœurs, elle s’est toujours éloignée des hommes, pour se protéger elle et son pouvoir, mais aussi pour les protéger des noires pensées qui inondent parfois son âme. Ame qui n’a toujours pas trouvé le repos et qui a soif de vengeance pour un meurtre non puni depuis 5 ans.

A plusieurs milliers de kilomètres de là, Stefan Prakenskii, un russe engagé par le gouvernement, fait un court séjour dans une prison française afin de glaner quelques informations sur Jean-Claude La Roux, un meurtrier qui ne purge pas sa peine pour les bonnes raisons et obsédé par les photos d’une femme qu’il fait suivre. La mission de Stefan est de retrouver une puce électronique comportant des informations compromettantes. Et pour ce faire, il est envoyé à Sea Heaven, chargé de séduire l’ex-copine de Jean-Claude La Roux pour récupérer cette puce qu’elle possède surement. Ex-copine qui n’est autre que Judith Henderson.

Et Stefan n’est pas au bout de ses surprises. Retrouver la trace de son frère à Sea Heaven va l’étonner autant que l’attirance qu’il éprouve pour Judith. Mais dans l’ombre, quelqu’un guette. Et si tout cela était un piège ? Lire la suite

Sextoys et bulles de savon, Milly Black, Diva Romance, Editions Charleston

Fanny angoisse ; elle vient de créer sa boutique et se lance dans une aventure qu’elle regrette déjà. Mais sa meilleure amie Marie est là pour l’épauler. L’ouverture se fait, non sans un léger scandale de la part d’une résidente. Et pour cause, Fanny ouvre une boutique de produits de beauté bio avec une arrière salle consacrée… aux sextoys ! Car Fanny prône le plaisir et le bien-être féminins, qu’on soit seule ou en couple, elle conseille d’ailleurs l’utilisation de ces objets en couple.

Le couple…  le gros problème de Fanny qui ne veut pas s’engager et ferme la porte à toute opportunité. La raison ? Les abandons, elle connait et ne veux plus prendre le risque de souffrir. Elle préfère donc être celle qui abandonne. Mais quand le beau Edouard – accessoirement fils de la mégère ayant provoqué un scandale, et policier de surcroit – entre dans sa boutique, Fanny sent que ses résistances sont en train de vaciller…

Une boutique à tenir, une femme contre qui lutter, une jeune femme en détresse à aider, et un policer à séduire (ou repousser ?), sans compter le passé qui refait surface, la vie de Fanny va être bien bouleversée ! Lire la suite

La mystérieuse histoire de l’oeillet rose, tome 1, Laureen Willig, Editions Charleston, Diva Romance

Eloïse est une jeune américaine venue à Londres pour effectuer des recherches pour sa thèse. Celle-ci porte sur les espions britanniques sous Napoléon Bonaparte, les mystérieux espions se donnant le nom de fleurs ; le Mouron Rouge, la Gentiane Pourpre et l’Œillet Rose. Pour les deux premiers, elle a pu trouver une quantité d’informations, mais l’œillet rose, qui n’a jamais été démasqué, demeure un grand mystère.

Ne disposant pas d’autres informations, elle contacte tous les descendants de la Gentiane pourpre, et l’une d’elle, une vieille femme, l’invite à venir consulter les archives familiales. Eloïse va ainsi retracer l’histoire de la gentiane pourpre, grâce à des lettres datant de 1803 et plonger dans l’histoire passionnante de Amy, de sa cousine Jane, du beau et ténébreux Lord Richard. Une plongée dans l’époque napoléonienne qu’Eloïse est ravie d’entamer.

Mais ce n’est pas du goût de Colin, le neveu de la vieille dame, qui refuse qu’Eloïse découvre l’identité de l’œillet rose. Qui est ce mystérieux inconnu et qu’a-t-il fait pour qu’on cherche à tout prix à taire son nom ? Lire la suite