Le jour où Anita envoya tout balader, Katarina Bivald, Editions Denoël

IMG_3787

Anita a 38 ans, est mère célibataire et travaille dans le supermarché d’une petite ville où tout le monde se connait. Elle a toujours tout fait pour sa petite Emma, l’élever seule, la protéger, la chérir. Elles ont toujours été seules contre le monde. Mais aujourd’hui, Emma a 19 ans. Et aujourd’hui Emma déménage pour poursuivre ses études à l’université.

Anita se retrouve seule, sans aucune activité, sans aucune autre sortie que la sortie hebdomadaire au bar du coin avec Pia, sa meilleure amie. Trop, beaucoup trop de temps libre, et si peu de chose à faire…

Anita décide alors de réaliser l’un de ses nombreux rêves de jeunesse ; apprendre la moto. Et quand le moniteur est beau comme un dieu, a 10 ans de moins qu’elle et s’intéresse fortement à Anita, ses ailes vont se déployer… Des leçons de moto, tomber amoureuse, tout réapprendre des relations amoureuses, se lancer dans l’organisation d’une animation pour la ville, et passer plus de temps avec sa maman atteinte d’Alzheimer…A force de multiplier les activités pour combler le manque de sa fille, Anita ne va bientôt plus avoir de place pour elle ! Lire la suite

La bibliothèque des coeurs cabossés, Katarina Bivald, Editions Denoël

Sara Lindqvist, jeune suédoise de 28 ans, travaille dans une librairie. Sa vie se résume à son travail et les livres qu’elle dévore.
Amy Harris est une vieille dame de 65 ans, habitant la petite ville de Broken Wheel dans l’Iowa.

Ces deux femmes correspondent depuis plus de deux ans depuis leur premier échange de livres. Elles ont appris à se connaître, s’apprécier. A la fermeture définitive de la librairie, Sara perd son boulot, et décide d’aller rendre visite à Amy.  A son arrivée, elle apprend sa mort, survenue quelques jours auparavant.

Sara se retrouve seule, perdue dans une minuscule ville. Et si elle ne connaît personne, les habitants eux, savaient tous qu’elle viendrait et ils lui réservent un accueil des plus chaleureux.

Elle décide alors de rester, et avec l’impressionnante bibliothèque d’Amy, elle ouvre une librairie. Le début d’une nouvelle vie : Sara se fait de vrais amis – autres que ses livres ! – et se surprend à apprécier de plus en plus le charmant Tom, jeune célibataire du coin. Mais un petit problème va se poser : le visa de Sara arrive à expiration…

Quel plaisir à lire ! Voici une chick lit originale à vous couper le souffle !
Un livre complet où tout y est. Des personnages complètement loufoques qui nous sont d’emblée sympathiques et attachants. De forts caractères, tous très bien travaillés, très humains et réalistes. Car si le personnage central reste Sara, l’histoire ne tourne pas qu’autour d’elle. Nous en apprenons beaucoup sur chacune des personnes vivant à Broken Wheel, et tous possèdent leur importance pour l’histoire.

En tant que lecteur, vous ne pourrez pas passer à côté, et d’autant plus si vous êtes fan de chick lit. Et si Sara est libraire, l’auteure elle, l’a été également… et c’est à travers le personnage de Sara qu’elle fait référence à de nombreux livres, toutes catégories confondues, tout en donnant son avis sur les livres évoqués. Magistral et vraiment bien intégré à l’histoire !

Ce qui m’a le plus frappée, c’est ce sentiment de communauté, d’entraide qui a lieu à Broken Wheel. Un lieu pauvre, déserté de toute population, mourant à petits feux. Mais les gens s’aident, malgré leurs fins de mois difficiles. Ils sont généreux et ne courent pas après l’argent ou la reconnaissance.

Dans un monde de plus en plus axé sur le fric, je vous assure que ce roman est une bouffée d’oxygène, d’optimisme, qui nous rappelle que la générosité et la gentillesse sont des qualités à ne pas oublier.

kitty