« Le Dernier apprenti sorcier 1 – Les rivières de Londres », Ben Aaronovitch (J’ai Lu) * sur les conseils d’un libraire bien inspiré!

Peter Grant est un jeune agent de police londonien plein d’avenir. Alors qu’il effectue la surveillance d’une scène de crime à Covent Garden, au petit matin, il fait une rencontre inattendue : un témoin du meurtre qui s’avère être… un fantôme. Et ce n’est là que la première surprise pour Peter qui est bientôt affecté à la brigade secrète de la Police métropolitaine chargée des affaires surnaturelles, sous les ordres de l’inspecteur divisionnaire, Thomas Nightingale. Tous deux se lancent à la poursuite d’un tueur en série machiavélique et insaisissable. En parallèle, le jeune homme commence son initiation à la magie en tant que dernier apprenti sorcier de Londres.

 

Sherlock Potter. Alors que je lui commandais la suite de The Rook, Agent double, de Daniel O’Malley chez Super 8 (l’histoire d’agents secrets chargés de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne britannique dont je vous parlerai bientôt), mon libraire m’a aussitôt conseillé de découvrir la série de Ben Aaronovitch, Le Dernier apprenti sorcier. Il a eu bien raison car je me suis régalée avec ce premier tome qui mêle habilement magie et enquête policière dans la pure tradition anglaise.

 

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans l’ambiance avec la description par notre témoin fantôme de ce fameux meurtrier qui peut changer de visage en quelques secondes. Et dans les pas de Peter Grant, nous découvrons avec lui ce monde souterrain qui vit à côté du nôtre : fantômes donc mais aussi vampires, esprit vengeur, et même divinités aquatiques ancestrales se partageant le contrôle de la Tamise. Très intelligemment, Ben Aaronivitch, scénariste de son état, dose cette part fantastique en n’oubliant pas la trame policière classique incarnée par l’agent Lesley May, collègue et amie de Peter, qui vient d’être affectée à la police criminelle. Viennent s’ajouter un humour so british, une intrigue extrêmement bien ficelée autour du théâtre populaire anglais, et une description de Londres très visuelle. Vous mélangez le tout et vous obtenez un polar érudit de très bonne facture qui se lit d’une traite. Nul doute que je ne tarderai pas à me procurer les tomes suivants que j’espère aussi bons (cinq tomes sont disponibles chez J’ai Lu, un sixième est paru en Angleterre l’an dernier, sachant qu’il y en aura dix en tout).

Publicités

Luz, Marin Ledun, J’ai Lu

img_3832

Luz est une adolescente de 14 ans, qui ne supporte plus les dimanches à la maison pendant les vacances d’été. Les repas qui s’éternisent, les adultes qui boivent trop et l’ami de son père qui la regarde d’un peu trop près.

MP3 dans les oreilles, elle part sur les rives de la Volte en vue de se baigner. Elle y retrouve Thomas et Manon ; un jeune de 3e sur lequel elle a flashé et une fille de sa classe. Ensemble, ils vont trouver un endroit reculé peu connu des autres baigneurs, mais plus difficile à atteindre.

Là-bas, un autre groupe de jeunes, plus âgés, les rejoint. L’alcool coule à flot, les pétards tournent. Le danger n’est pas loin et tout est réuni pour que l’après-midi baignade tourne au cauchemar… Lire la suite

Pour un soir seulement, Journal (sexuel) d’une ex-petite moche, Thomas Raphaël, J’ai lu

img_4040

Julie a souffert de son adolescence. Surnommée petite moche à cause de sa grosse cicatrice sur le menton, elle a aujourd’hui 32 ans mais a gardé ses séquelles de jeunesse. Ce qui l’empêche d’être à l’aise avec les hommes, mais surtout de leur faire confiance.

Mais lorsqu’elle apprend qu’elle doit subir une opération délicate où elle risque de mourir, Julie change son annonce du site de rencontres sur lequel elle est inscrite. « Pour un soir seulement » c’est désormais sa devise. Et comme par hasards, les messages de prétendants ne cessent d’affluer…  Julie n’a plus de temps à perdre, car il lui est compté. Mais pas facile quand on a toujours été romantique de se lancer dans des aventures d’un soir… Echecs cuisants et belles rencontres seront au rendez-vous, Julie n’a qu’à ouvrir les yeux, son cœur, mais surtout s’ouvrir à son désir, pour enfin s’épanouir ! Lire la suite

Tombée du ciel, Cecelia Ahern, J’ai lu

couv34197566

Qui a dit que la foudre ne frappait jamais deux fois au même endroit ? Après avoir tenté de dissuader Simon, un père de famille, de se suicider, Christine se retrouve sur le Ha’Penny Bridge à Dublin, à tenter de sauver un homme qui veut sauter.

Le jeune Adam, vient de perdre sa fiancée, son travail, et possède un lourd bagage familial. Christine, qui sort d’une rupture, réussit à le convaincre de ne pas sauter.  Ils passent un pacte ; Christine a deux semaines pour lui prouver que la vie vaut la peine d’être vécue, sinon quoi Adam mettra fin à ses jours. Un pacte risqué dans lequel s’engage Christine, avec cet inconnu qu’elle ne connaît ni d’Eve, ni d’Adam (!!!!).

Elle va tout faire pour prouver à cet homme que la vie, même si elle n’est pas toujours une partie de plaisir, a tout de même beaucoup à offrir. Et cette jeune divorcée va l’apprendre elle aussi à ses dépens… Lire la suite