Orgueil & Préjugés, Jane Austen, Tibert Editions

Texte intégral illustré par Margaux Matin

Mr. et Mrs. Bennet sont les heureux parents de cinq filles en âge, ou presque, de convoler. L’installation d’un beau et riche jeune homme, parti potentiel, dans la région va entrainer irrémédiablement une chasse au mari…

Nul besoin de résumer l’un des romans les plus connus au monde qui s’offre ici un nouvel écrin. Quand j’ai vu sur Facebook, début juillet, que les éditions Tibert (une jeune maison d’édition, dynamique, installée à Clermont-Ferrand) allait publier un Orgueil & Préjugés illustré par Margaux Motin et qu’une pré-vente était ouverte, je n’ai pas hésité. Plusieurs lots étaient proposés avec différents goodies. J’ai opté pour celui avec le tote bag (j’en ai plein mais je n’y résiste jamais!!!). Finalement, la campagne Ulule a été un véritable succès et, quand j’ai reçu mon paquet fin août, il contenait également des cartes, des marques-pages et un calendrier. Le bonheur…

Comme pour beaucoup, le roman de Jane Austen est depuis très longtemps l’un de mes livres de chevet. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis laissée aspirer par ces lignes, toujours heureuse de retrouver ces personnages chers à mon coeur.

Cette nouvelle édition est une très belle réussite. L’objet-livre est beau. Le format (18×25) est bien choisi, on peut glisser le livre dans son sac (s’il est assez grand) ou le laisser sur une table basse en décoration. Le grain du papier est agréable au toucher et suffisamment épais pour que l’on ne voit pas à travers. Le bord des pages stylisé et en couleurs donne du relief à la tranche. L’impression et la reliure ont été réalisées en France (dans l’Ain), ce qui mérite d’être souligné.

Les dessins de Margaux Motin apporte la touche de modernité et d’humour. La traduction proposée est celle de Jules Castier de 1947. Une note de l’éditeur précise que celle-ci « est proche du texte original et respecte le rythme et la forme de Jane Austen ». J’avoue que je n’aurais pas forcément vu la différence si je ne l’avais pas su, tant j’ai lu de versions différentes, en français ou en vo, mais le plaisir de lecture reste là, intense.

A offrir ou à s’offrir (le prix, 28€ est très raisonnable au vu du travail) !

Maîtresse Jedi

« Coup de foudre à Austenland » de Shannon Hale (Charleston) * une romance légère et distrayante

Un peu de légèreté en ce weekend estival ! J’avais ce livre depuis quelques temps dans la PAL (ok, depuis un bon moment !) et les belles journées des dernières semaines m’ont donné envie d’aller faire un tour du côté de la romance. Me voilà donc lancée dans la lecture de Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale. Vous l’aurez compris, tout est dit dans le titre ; reste seulement ensuite à deviner avec lequel des beaux hommes qui gravitent autour d’elle en costume d’époque Jane va finir par faire battre la chamade à son cœur.

En costume d’époque, la jeune femme l’est aussi. En effet, sa grande tante lui a « légué » un séjour en Angleterre dans un domaine reproduisant l’environnement et les personnages des romans de Jane Austen. Etrange me direz-vous ? Il faut cependant préciser que cela fait suite à la découverte par la grande tante en question de l’obsession de sa petite nièce pour Mr Darcy… une obsession qui l’empêche dans la vraie vie de trouver le vrai grand amour… quel homme peut en effet prétendre se hisser au niveau de Colin Firth dans l’adaptation par la BBC d’Orgeuil et préjugés ?! Malgré tout, c’est un peu malgré elle qu’elle accepte cet étrange cadeau : après une Nième histoire d’amour qui s’est finie dans les larmes et la révolte, elle n’a pas tellement envie d’aller jouer un rôle pour rencontrer des acteurs engagés pour faire battre son cœur et la demander en mariage en fin de séjour pour le clore en beauté. Mais puisqu’elle souhaite se « sevrer » définitivement de son romantisme austenien, la voilà partie de l’autre côté de l’Atlantique. Mais comme vous vous en doutez, ces vacances ne se passeront pas exactement comme prévu, estompant les frontières entre la représentation et la réalité, brouillant ses pensées et faisant par moment disparaitre ses résolutions… Romantique un jour, romantique toujours ?

Coup de foudre à Austenland est un roman léger, romantique à souhait et qui n’a pas d’autre prétention que de faire passer un bon moment aux amoureuses de Mr Darcy, de la bibliographie de Jane Austen et/ou de romance dans la plus pure tradition ! Un bon moment de lecture qui ne laissera pas un souvenir incroyable mais un livre à se prêter entre copines !

signature sweetie