La lanterne des morts, Janine Boissard, Fayard

Au cœur du Périgord, Lila et Adèle, deux sœurs, grandissent entourées de l’amour de leur père dès le décès de leur mère. Les deux sœurs sont différentes en tous points. Adèle est douce, discrète, et aime passer son temps dans la nature à chercher des truffes. Lila est belle, joyeuse, coquette, aime le luxe et les hommes. Mais Lila est bipolaire. Une maladie qui a pour conséquences de terribles sautes d’humeur, où la gaieté et le malheur s’effleurent sans juste milieu.

Et toujours, lorsque de tragiques évènements ont lieu dans la famille, Lila sent le besoin de justifier qu’elle n’a rien à voir. Les soupçons commencent à peser. Et lorsqu’Adèle trouve enfin l’amour de sa vie, Vivien, le fils d’amis de leurs parents vivant à quelques kilomètres, elle se méfie. Car Vivien a éconduit Lila pour faire part de ses sentiments à sa sœur. Et Lila n’aime pas perdre.

Pour sauver Vivien, Adèle est prête à tout. Et ce qu’elle va découvrir sur Lila va bouleverser leurs vies à tous. Lire la suite

Une femme, Janine Boissard, Flammarion

img_4094

Janine Boissard est l’une des plus populaires romancières françaises, et j’avoue n’avoir jamais ouvert un seul de ces livres, qui ont pourtant été nombreux, et pour beaucoup adaptés en films ou séries télévisées.  L’esprit de famille, Une femme en blanc, Marie-tempête… ça vous parle ?

Après avoir écrit de nombreux romans, Janine Boissard se lance cette fois dans quelque chose de plus personnel, plus intime. Une autobiographie dans laquelle elle dévoile son enfance, ses difficultés à l’école, et son rêve ; devenir écrivain. Rêve qui quelques années plus tard, se réalisera.  Elle raconte sa jeunesse, son mariage, ses enfants, puis par la suite ses petits-enfants. Elle nous narre sa vie d’écrivain, les rencontres qui ont changé sa vie, ses succès, ses échecs. LA vie d’une femme avec ses hauts et ses bas, ses rêves, ses espoirs. Lire la suite