L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, Karine Lambert, Le livre de poche

9782253182719-001-t

La Casa Celestina est un immeuble particulier. Ces locataires ne sont que des femmes, d’âges et de milieux totalement différents. Leur point commun : le désir de ne plus fréquenter d’hommes. L’immeuble est régi par la propriétaire, la « Reine », et les lois y sont strictes ; pas d’hommes à l’intérieur. Les locataires passent leur temps entre elles, entre thé, piscine, yoga et bavardage.

C’est dans ce cadre que Juliette, jeune trentenaire s’installe dans l’immeuble. Elle n’a pas renoncé aux hommes et compte bien trouver son prince charmant. Va-t-elle réussir à faire changer d’avis ses voisines, où se plier malgré elle à ce règlement ? Lire la suite

Eh bien dansons maintenant !, Karine Lambert, JC Lattès

ehbien

Marguerite n’a pas choisi sa vie, ni son mari. Docile et soumise, elle s’est pliée toute sa vie aux exigences de ce dernier, un notaire toujours strict et costumé. A 78 ans, elle se retrouve veuve, et perdue sans les directives de son mari. Une seule assiette à table, un seul verre, et des heures à ne savoir que faire.

Marcel était marié depuis 55 ans à Nora, le premier amour de sa vie, lorsque celle-ci meurt tragiquement. Sa vie bascule, et les heures sans celle qu’il aime sont une torture. Il se prend même à regretter leurs parties de Scrabble, alors qu’il n’aimait pas ça.

Ils se retrouvent tous les deux dans une cure à Bagnères de Bigorre dans les Pyrénées. Une parole échangée, un éclat de rire, et leurs cœurs s’emballent. Marguerite pour la première fois en 78 ans, va comprendre ce que signifie aimer.

Elle écoute Line Renaud, elle aime le jour, son jardin et ses fleurs. Il aime la musique chaâbi, symbole de ses origines, la nuit et les étoiles, et son meilleur ami est un animal dans un zoo. Ils n’ont en commun que la solitude et l’amour qu’ils ressentent. Chacun va combler le vide de l’autre, mais à cet âge que peut-on attendre de la vie ? Lire la suite