La femme qui ment, Hervé Bel, Editions Les Escales

A 43 ans, Sophie mène une vie des plus routinières. Sans enfants, elle part chaque jour en RER pour la Défense, s’enferme dans un building pendant 10h pour faire ce qu’on attend d’elle, le tout avec rapidité et efficacité. Le soir, elle rejoint Alain, son mari, professeur et écrivain à ses heures. Ils n’ont pas d’enfants et cela pèse à Sophie, qui en a toujours rêvé.

Mais à 43 ans, peut-on attendre un miracle de la vie ? Sophie fatigue, s’use au travail, sature. Alors lorsque son supérieur lui reproche son manque d’implication des dernières semaines sur un dossier important, elle ment en avouant être enceinte. Un gros mensonge qui va rendre son quotidien professionnel bien plus supportable : on l’allège des grosses tâches, on lui apporte beaucoup d’attention. Prise dans un engrenage, Sophie décide de mentir également à Alain. Pour le tester sur son envie d’être père ? Pour qu’à force d’y croire, cela arrive vraiment ? Lire la suite