Les chemins de la destinée, tome 2, les années du silence, Louise Tremblay d’Essiambre, Editions Charleston

IMG_3785

Dans le tome 2 de cette trilogie passionnante, nous retrouvons avec plaisir Jérôme et Cécile, nos deux héros séparés par la guerre. 40 ans après leur séparation forcée, et peu après que Cécile ait retrouvé leur fille qu’elle avait été contrainte d’abandonner, ils se retrouvent par hasard en France sur une plage de Normandie. 40 ans ont passé. Cécile s’est mariée, a élevé un fils, est devenue veuve. Jérôme a vécu la guerre, y a survécu, et paralysé par une amnésie qui a duré plusieurs années, il a vécu sous le nom de Philippe dans un monastère.

Alors qu’ils ont tous deux presque 60 ans, réussiront-ils à se retrouver ? A retrouver l’amour qui les animait à 20 ans ? Car chacun a vécu des épreuves douloureuses, mais ils n’ont pourtant jamais cessé de  penser l’un à l’autre. Passeront-ils le cap pour construire ce qui aurait dû l’être, pour s’aimer de nouveau ?

La deuxième partie du roman nous emmène dans la vie de François, le petit-fils de Jérôme et Cécile. Enfant difficile, adolescent entrainé dans la drogue, François devient un jeune homme, un mari, un travailleur de rue. Il veut aider et surtout permettre au jeune Sébastien de trouver sa place dans la société, lui qui a choisi délibérément la rue après une enfance traumatisante. Parviendra-t-il à lui redonner toute la confiance en lui et en autrui nécessaires ? Lire la suite