Les loyautés, Delphine de Vigan, Editions JC Lattès

Théo a 12 ans et demi. Ses parents sont divorcés et ne s’entendent pas. Une semaine chez sa mère, une semaine chez son père. Il est plus ou moins invisible chaque semaine ; sa mère est plongée dans la mélancolie et arbore au quotidien un air triste. Son père ne sort plus, reste sur le canapé avec ses médicaments et de l’alcool, et Théo s’occupe de tout. Un quotidien pesant qu’il va tenter d’oublier en découvrant l’ivresse. Lire la suite