Celle que je suis, Lisa Renee Jones, J’ai lu

Le premier mardi du mois, tout est permis !

Désir et érotisme au programme de ce roman. Le précédent, Si j’étais elle, nous avait laissé bouillonnant d’impatience, et c’est avec plaisir ( !) que je retrouve la suite des aventures de la jeune Sara. Petite piqure de rappel ici.

Sara, qui a  bien changé, court toujours après Rebecca, afin de savoir ce qui lui est arrivé. Pas facile de se concentrer quand Chris, le peintre torturé au cœur profondément généreux lui susurre des mots doux et exerce sa domination sur elle…

Sara va découvrir des aspects de Chris qu’elle ne soupçonnait pas, tout en se découvrant elle-même. Elle va vivre de grands moments de doutes, d’incertitude, qui vont l’obliger à s’affirmer davantage et à fissurer la carapace qu’elle s’était forgée, jusqu’à la briser totalement.

Son inquiétude pour Rebecca grandit, de même que son amour pour Chris. Autant d’évènements qui vont la faire devenir celle qu’elle est. Sa détermination va lui ouvrir bien des portes, tout en lui faisant courir des dangers qu’elle n’est pas toujours en mesure d’affronter…

Une suite tout aussi riche en érotisme que le premier, même si un point négatif m’a sauté aux yeux ; pas de passages torrides des carnets de Rebecca dans ce tome. Ce qui peut s’expliquer par l’évolution du personnage de Sara, qui désormais plus sûre d’elle, s’affirme et ne vit plus sa vie par procuration à travers les journaux de Rebecca. Mais c’était selon moi ce qui avait donné son charme au tome 1…

Pour l’histoire et la forme en général, tout s’enchaine parfaitement, les épisodes érotiques sont toujours aussi sensuels et l’écriture suscite immédiatement le désir chez le lecteur.  Le suspense bien présent nous accroche à l’histoire, tenant le lecteur en haleine – et dans tous les sens du terme – jusqu’au final.

Final ouvert (trop ?), qui peut avoir diverses interprétations, au lecteur de s’imaginer sa propre fin !

Un bon moment de détente passé avec cette série, de quoi apporter plus de légèreté et pimenter vos lectures entre deux thrillers !

kitty

Si j’étais elle, Lisa Renée Jones, J’ai lu

1er mardi du mois, tout est permis dixit Stephie ! Et comme tout est permis, c’est le moment d’inaugurer notre catégorie érotique…

Sara McMillan est une jeune professeur de 28 ans dont la vie privée est loin d’être palpitante. Elle vit par procuration la vie de sa seule amie Ella, qui l’abandonne pour passer son voyage de Noce en Italie avec un homme fraîchement rencontré. Celle-ci laisse à Sara un journal intime quelque peu spécial…

Celui de Rebecca, une jeune femme travaillant dans la plus prestigieuse galerie d’art de San Francisco. Sara lit, lit, et ne s’arrête plus de découvrir Rebecca. Dès les premières lignes, elle se sent à la fois charmée et repoussée par le caractère sexuel et sensuel du journal. Au fil des pages, Sara sent qu’il est arrivé quelque chose à la jeune femme, qui de plus, demeure introuvable.

Elle va tout mettre en œuvre pour la retrouver, savourant au passage les lignes du journal, se mettant dans la peau de Rebecca, rencontrant des hommes qui la fascinent, la désirent et lui font ressentir une attirance et un plaisir qu’elle n’avait jamais connu.
Elle va se défaire progressivement de sa petite vie d’enseignante sage pour endosser le rôle d’amante sensuelle et dévergondée. Un grand changement s’opère en elle. Qui sont réellement ces hommes qui sèment le doute dans l’esprit de Sara ? Et surtout, qu’est devenue Rebecca ?

Un roman passionnant, qui détend et attise le désir, emportant le lecteur avec Sara, à la découverte de ces plus sombres désirs. Si le début apparait plutôt normal et sans charme particulier, ce n’est pas le cas de la suite, où le désir et l’érotisme croissent de façon spectaculaire, autant que le suspense lui-même. Car derrière la constante sensualité se cache une histoire intrigante, aiguisant notre curiosité et tous nos sens.

Entre charme, domination et manipulation, une véritable lecture de l’été, au final qui nous laisse impatients, frustrés de cet arrêt brutal, en attente de ressentir de nouveau ce désir et ce plaisir de lecture… et plus !

La suite est sortie il y a un mois, et je vous en parlerais bientôt !

kitty