Personne n’a oublié, stéphanie Exbrayat, Editions Terra Nova

Petit village du Morvan, années 1960.

Colette ne vit que pour son fils Sam, 8 ans, fils de l’homme qu’elle n’a jamais cessé d’aimer, malheureusement décédé au tout début de sa grossesse. Pour la cacher, Colette a du épouser François, un homme arrivé depuis peu au village. Elle vit avec lui depuis 8 ans et n’a jamais réussi à percer sa carapace, ni en savoir plus sur son passé. Car François est un homme violent pour qui la femme doit être soumise, se contenter de faire à manger et tenir la maison pendant qu’il part travailler. Et c’est ce qu’est Colette.

Jusqu’à ce jour terrible où Sam tombe du hait de la grange et meurt, le crâne fracassé. Colette était à la messe, ayant laissé Sam seul avec François. Elle ne croit pas à un accident et est persuadée que François n’y est pas étranger.  Il aurait très bien bu découvrir que l’enfant n’était pas de lui et laisser son agressivité ressortir… Colette décide alors de ne plus se laisser faire, et jure sur la tombe de son fils qu’elle va découvrir ce qui lui est arrivé et déterrer le sombre passé de son époux. Lire la suite