Souvenirs effacés, Arno Strobel, Editions de l’Archipel

Sibylle se réveille à l’hôpital, après un coma. Disparue depuis deux semaines, elle se souvient de tout ; de son fils qui a été enlevé peu de temps auparavant, de son mari avec qui elle habite non loin d’ici, et du soir de son propre enlèvement. Mais lorsque le médecin lui assure qu’elle n’a pas d’enfant, Sibylle décide de s’enfuir de l’hôpital, ou plutôt de la cave de l’hôpital où elle était enfermée. Elle fait du stop jusque chez elle pour retrouver sa famille. Mais son mari nie lui aussi l’existence d’un enfant, et ne la reconnait pas malgré la foule de détails qu’elle livre sur sa vie et ses réponses aux questions pointues qu’il lui pose sur leur vie.  Lire la suite