Station Eleven – Emily St-John Mandel (Rivages)

Après avoir adoré son premier roman « Dernière nuit à Montréal », et fortement apprécié les deux suivants, il m’était impossible de passer à coté de son nouveau roman, qui plus est, arguait d’etre moins policier que les autres. Surprise, surprise!

41pjgnn6lvl-_sx210_

Effectivement, l’ambiance est totalement différente, et s’aventure sur des sentiers post apocalyptiques ! Une pandémie détruit quasiment l’humanité entière, suite à un virus grippal importé par avion. Quelques chanceux (ou pensent-ils l’être!) essaient de survivre tant bien que mal…Certains s’isolent, d’autres se regroupent…

Lire la suite