Un si beau soleil pour mourir, James Patterson et Howard Roughan, L’Archipel

 

1743076-gf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne présente plus cet auteur, mondialement connu et lu, un véritable génie du thriller. Il publie minimum deux romans à l’année, et c’est toujours du grand et du bon, toujours original. Dans ce nouveau thriller, il mêle deux affaires qui n’ont rien à voir, et qui pourraient presque être deux romans différents. Sauf que…

Première partie ; John O ‘Hara, ex agent du FBI suspendu se voit confier une mission. Un homme riche et connu lui demande d’enquêter sur le meurtre de son fils et de sa belle-fille, assassinés lors de leur lune de miel.  John, un personnage particulier meurtri par la mort de sa femme, envoie ses deux fils en colonie et s’envole pour les Caraïbes afin d’élucider ce meurtre.

Deuxième partie ; L’agent spécial Sarah Brubaker, une jeune femme au fort caractère et à la détermination sans limites, se voit confier une délicate affaire de tueur en série : un individu assassine des hommes toujours selon le même mode opératoire, à travers le pays. Mais le plus curieux : Toutes les victimes portent le nom de John O’Hara. Lire la suite