Une mère juive ne meurt jamais, Patrice Abbou, Editions Plon

Louise Molina vient de mourir. Comme le veut la tradition juive, sa famille doit entamer une procédure de deuil de sept jours. Sept jours durant lesquels ils n’ont pas le droit de se laver, de se parfumer, de travailler, de regarder la télé ou écouter la musique, pas même de sortir, excepté pour se rendre chaque matin à la synagogue pour se recueillir. Les Molina ; David, le mari de Louise et leurs quatre enfants doivent donc se retrouver dans l’appartement familial. Lire la suite